PARTAGER

En marge du défilé d’hier marquant le 59e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, la Subdivision des Douanes de Fatick a procédé, en présence du gouverneur Gorgui Mbaye, entre autres, à l’incinération publique de 1025 kg de chanvre indien ainsi que d’un important lot de médicaments constitués d’antalgiques, de vaccins, de vitamines, d’antibiotiques, de sirops, d’aphrodisiaques, etc., d’une valeur estimée à 161 millions, 161 mille 120 francs Cfa.
Selon le commandant Abdou Thiam, chef de la Subdivision des Douanes de Fatick, cette cérémonie vise un double objectif : d’une part alerter les autorités sur la recrudescence des trafics de stupéfiants et de médicaments contrefaits ou importés à travers des circuits parallèles et d’autre part sensibiliser les populations, en particulier la jeunesse fatickoise, sur les dangers que constituent le trafic et la consommation de ces produits illicites sur la santé et leur impact potentiel sur les accidents devenus récurrents dans la région.
Se référant au thème du défilé de cette année (Les forces de défense et de sécurité, un exemple dans l’éducation à la citoyenneté et à l’unité nationale), le chef de l’exécutif régional a indiqué qu’on ne peut pas aspirer à l’unité nationale, au civisme ou au patriotisme avec des fléaux comme la drogue et les trafics de toutes sortes. «Cela obère tous les efforts de développement d’un pays et le comprenant, les soldats de l’économie ont réalisé cette performance qui nous a valu cette cérémonie, compte non tenu des dernières saisies chiffrées à plus d’un milliard de francs et qui ont été largement relayées par la presse», a précisé M. Mbaye. Lequel, revenant sur le défilé à proprement parler et qui a mobilisé 1967 défilants dont 1673 civils et 294 militaires et para militaires, s’est félicité de la forte mobilisation de toutes les composantes de la population de Fatick. En outre, le gouverneur a invité les Fatickois à s’inspirer des Forces de défense et de sécurité qui, selon lui, se caractérisent par leur professionnalisme, leur discipline, leur organisation et méthode, en vue de perpétuer le rayonnement du Sénégal à travers le monde.
Seulement il faut noter que l’aspect hautement républicain que doit revêtir cette fête a quelque part été dénaturé par la parade de certains mouvements politiques à savoir  «Les amies de Marième Faye Sall» (avec des dames habillées aux couleurs de l’Apr) et «Les jeunes dames Apr pour l’émergence de Fatick avec Macky Sall».

dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here