PARTAGER

Abdoulaye Wade a annoncé son retour et celui de son fils avant les Législatives. Mais Mbagnick Ndiaye est formel que Karim ne reviendra pas au Sénégal avant 2019.

L’opposition sénégalaise doit déchanter si elle compte sur le retour de Karim Wade pour gagner les prochaines élections législatives. Puisqu’à en croire le responsable de l’Apr et ministre de la Culture et de la communication, le fils du Président Wade ne reviendra pas au Sénégal avant la prochaine Présiden­tielle, comme l’avait annoncé le secrétaire général du Pds. Dans un discours plein de railleries, Mbagnick Ndiaye affirme : «L’opposition est morte dans le département de Fatick et le Président Macky Sall peut dormir tranquillement parce que Benno bokk yaakaar va y gagner à plus de 80%. Ici, il n’y a pas de Manko wattu Senegaal. Les opposants sont si inquiets qu’ils veulent aller chercher Karim Wade alors que ce dernier ne reviendra pas ici avant 2019. C’est pourquoi ils semblent vouloir se rabattre sur notre grand-père Abdoulaye Wade sans qui ils n’auront même pas plus de 2%.» Le maire de Ngayokhème assistait à la célébration de la quinzaine départementale de la femme vendredi dernier dans son fief. Une cérémonie qu’il a transformée en un meeting en laissant même entendre que la campagne électorale a ainsi démarré dans le département. Mais si Mbagnick Ndiaye est si convaincu de la victoire de la mouvance présidentielle à Fatick, ce n’est pas seulement du fait que ce soit la base affective du chef de l’Etat Macky Sall. Selon lui, les gens doivent voter massivement en faveur de la coalition présidentielle parce que le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) mis en œuvre par le président de la République a fini de «changer radicalement» le visage du département avec la construction de pistes de production, de forages, l’électrification de certains villages et la mise à la disposition des femmes de matériels pour l’allègement de leurs travaux domestiques, entre autres.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here