PARTAGER

Une véritable aubaine pour les Collèges d’enseignement moyen (Cem) que sont le Cem3, Thierno Mamadou Sall et Khar Ndoffène Diouf. Trois établissements de la commune de Fatick qui, mercredi dernier, ont bénéficié du soutien d’un des fils du terroir, en l’occurrence Maïssa Mayécor Diouf qui a mis gracieusement à leur disposition quelque mille exemplaires d’œuvres au programme et des supports didactiques. Le donateur explique son geste par sa volonté de répondre favorablement à l’invite de son mentor, le chef de l’Etat Macky Sall qui, en son temps, avait demandé aux Sénégalais de se mobiliser autour de l’école à travers un retour au royaume d’enfance. Une façon aussi pour le président de la Plateforme d’accompagnement des jeunes du Sénégal (Pajes) de contribuer sensiblement à l’amélioration des conditions d’enseigne­ment/apprentissage dans cesdits établissements dont les principaux, à l’image de celui du Cem3, n’ont pas tari d’éloges à l’endroit de leur bienfaiteur. «Nous sommes honorés par votre geste. Nous vous en remercions infiniment et prions Dieu de vous le rendre au centuple parce que vous nous avez enlevé une épine du pied avec le manque de livres dont souffrait notre établissement», a déclaré Chérif Diop. Qui, sans langue de bois, a déploré l’inaction de certains responsables politiques de la ville dont ils avaient pourtant sollicité le soutien pour faire face à certains problèmes. «Votre geste sera gravé dans les annales de cet établissement parce que vous avez compris que l’école appartient à la communauté», a martelé M. Diop sous un tonnerre d’applaudissements des potaches visiblement très heureux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here