PARTAGER

Le coordonnateur départemental de l’Apr de Fatick croit en la réélection de Macky Sall au premier tour. Mais pour Mbagnick Ndiaye, cela ne peut se faire que dans l’unité. C’est pourquoi il s’engage à réconcilier Marième Thiam Babou et Karim Sène.

Pour la prochaine élection présidentielle, Mbagnick Ndiaye rêve de donner à Macky Sall une victoire à la soviétique avec un score d’au moins 80% dans le département de Fatick. Mais le coordonnateur de l’Alliance pour la République (Apr) dans ledit département est bien conscient du fait que cet objectif ne peut être atteint qu’avec l’unité des différents responsables politiques. Aussi, le non moins ministre de l’Intégration africaine, du nepad et de la francophonie qui présidait samedi dernier, à Fimela, un meeting de remerciement organisé par les chauffeurs de la localité en l’honneur du maire Karim Sène, a-t-il invité ce dernier à fumer le calumet de la paix avec sa «sœur» Mame Marième Thiam Babou. La rivale de Thérèse Faye Diouf que le même Karim Sène avait trainée devant la justice l’année dernière, après l’avoir accusée d’être la principale instigatrice de la bagarre qui avait opposé des militants de l’Apr en février 2017 à Ndangane Sambou.
A l’occasion de cette manifestation considérée comme étant le point de départ de l’animation de l’Apr dans le département de Fatick en direction de la Pré­sidentielle de février 2019 et au cours de laquelle les réalisations de Macky Sall en termes d’infrastructures routières ont été vantées, Mbagnick Ndiaye a également demandé aux autres responsables du parti présidentiel, qui très souvent se tirent dessus, de taire leurs divergences. Une condition sine qua non, selon lui, pour la réélection de leur candidat au premier tour. Et en vue de relever ce défi, le maire de Ngayokhème a par ailleurs recommandé à ses camarades qui ne l’ont pas encore fait, de se mobiliser pour un retrait massif de leur carte d’électeur.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here