PARTAGER


Macky Sall pêche un gros poisson à Foundiougne. En effet, l’édile de Djirnda, à ce poste depuis les Locales de 2002, a annoncé hier, face à la presse, avoir quitté le Grand parti pour rejoindre la mouvance présidentielle. Badara Diome est un des rares maires de l’opposition dans ledit département et même dans la région de Fatick. Il avait rejoint le Grand parti après le départ de Malick Gakou de l’Afp. Et à ce titre, il a été le délégué départemental et régional pour le parrainage du candidat de la Grande coalition de l’espoir/Suxxali senegaal. C’est davantage un coup dur pour Gakou que celui qui était le plus jeune maire du Sénégal en 2002 avait obtenu les 2 000 signatures requises par région, en l’occurrence à Fatick. Et puis, qu’est-ce que le pouvoir n’a pas fait pour l’avoir ? Des responsables de l’Apr comme Abdou Latif Coulibaly l’ont très souvent démarché, mais n’ont jamais obtenu une réponse satisfaisante. Après l’invalidation de la candidature de Gakou, la mouvance présidentielle l’a encore relancé. Et là, il avait conditionné son ralliement à une «sollicitation personnelle» du chef de l’Etat. Ce qu’il a obtenu ces derniers jours puisque le candidat de Benno bokk yaakaar l’a reçu à Dakar et lui a demandé de l’accompagner pour «l’achèvement de ses chantiers». Badara Diome a alors accepté cette main tendue. Après avoir également «ausculté les programmes des autres candidats», il a décidé de participer «activement à la réélection» du Président sortant.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here