PARTAGER

Après avoir bloqué la Route nationale n°1 pendant 40 mn avant-hier pour réclamer des emplois au Président Macky Sall à qui ils reprochent de les avoir laissés en rade, treize jeunes parmi les manifestations ont été arrêtés par la police. Il s’agit de Pape Sidy Diop, Adama Guèye et de Mamadou Sy, appréhendés quelques heures seulement après la fin de la manifestation. En­suite hier, c’était le tour de Moussa Dieng, Paul Sarr Diop, Mara Faye, Mohamed Dieng, Amadou Sall, Amadou Bâ, Souleymane Barry, Cheikh Diouf, Omar Senghor et Lamine Diack de se retrouver dans le violon du commissariat urbain de Fatick. Selon des sources policières, les chefs d’accusation qui pèsent sur ces jeunes  sont : troubles à l’ordre public, manifestation sans autorisation et actes de vandalisme. Ces frondeurs qui, lundi dernier, ont occasionné beaucoup de désagréments aux usagers de la Rn1 seront déférés devant le Parquet du Tribunal de grande instance de Fatick dans les heures à venir.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here