PARTAGER

Jusque-là, ce sont des individualités que l’on a entendu défendre l’idée d’une troisième candidature de Macky Sall à la présidence de la République. Ce camp vient de s’élargir avec les femmes de Benno bokk yaakaar (Bby) du département de Fatick qui, réunies hier à Diarrère, au domicile de Thérèse Faye Diouf, ont, à l’unanimité et sous l’instigation de l’ancienne dépu­tée Aïssatou Diouf dite Aïda, demandé à Macky Sall de présenter sa candidature en 2024. En effet, lors de sa prise de parole, à l’occasion de cette manifestation consacrant l’adoubement de l’édile de Diarrère comme «coordonnatrice des femmes de Bby du département de Fatick», celle que l’on surnomme  «Diadieufatou» dans la capitale du Sine a, après l’avoir galvanisée, posé cette question à l’assistance : «Etes-vous d’accord pour que le Prési­dent Macky Sall obtienne un 3ème mandat ?» Une question à laquelle les femmes ont répondu favorablement avec un tonnerre d’applaudissements. En écho à cette approbation, l’autre Aïssatou Diouf,  première adjointe au maire de Fatick, a invité les femmes de la coalition présidentielle à se ranger derrière Thérèse Faye Diouf si elles tiennent véritablement à ce que Macky Sall ait un troisième mandat. La non moins Directrice générale de l’agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits abondera dans le même sens tout en précisant qu’ils vont se conformer à la Constitution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here