PARTAGER

La Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance hors classe de Dakar a rendu hier sa décision dans l’affaire Aby Ndiaye, ex-cheffe d’agence du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) de Sam. Après avoir requalifié le chef de faux et usage de faux en informatique, le Tribunal l’a déclarée coupable de ce délit et de celui d’escroquerie et de blanchiment de capitaux. Ainsi, elle a été condamnée à 2 ans ferme et devrait payer 60 millions F Cfa pour causes et préjudices au Cms.
La prévenue avait abusé de ses prérogatives en pompant dans les comptes de ses clients. En tout, elle a soutiré à ces derniers la somme de 60 millions de francs. Elle prenait de l’argent dans d’autres comptes qu’elle transférait vers le compte d’une de ses amies pour le récupérer par la suite. Pour ne pas laisser de traces, elle n’établissait pas de bordereau d’envoi. Le pot aux roses a été découvert après l’enquête ouverte suite aux réclamations d’un client de la banque. Arrêtée depuis le 22 janvier 2019, elle a comparu devant la Chambre correctionnelle pour escroquerie, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here