PARTAGER

Le théâtre du Châtelet, hôte de la cérémonie de l’édition 2019 organisée par l’hebdomadaire France Football, jouera-t-il du classique en sacrant ce lundi de nouveau un grand habitué ?
Messi, quintuple lauréat de la plus prestigieuse distinction individuelle dans le football, semble bien parti pour décrocher son 6e trophée. Un record absolu.
La star du Barça (32 ans), déjà lauréat du prix Fifa The Best cette année, a fini meilleur buteur européen (36 buts) de la saison 2018-19. S’il s’est arrêté en demi-finale de la Ligue des Champions, il a remporté le Championnat d’Espagne.
A contrario, son principal outsider Virgil van Dijk (28 ans) a triomphé avec Liverpool sur la scène européenne. Ce sacre en C1, habituel juge de paix lors des années impaires, lui avait même valu d’être désigné joueur Uefa de l’année.
Pilier d’une sélection néerlandaise en plein renouveau, le colosse (1,93 m pour 92 kg) s’est affirmé comme le meilleur défenseur central du monde et l’un des artisans majeurs de la saison historique des Reds.
Suffisant pour surpasser le génie toujours inégalé de Messi dans l’esprit du jury mondial de 180 journalistes ?
Il y aussi l’éternel Cristiano Ronaldo (Juventus Turin), co-détenteur avec Messi du record de Ballons d’Or remportés, qui conserve une aura planétaire.

Mané victime des médias occidentaux ?
Le Sénégalais Sadio Mané, vainqueur de la Ligue des Champions, co-meilleur buteur du championnat d’Angleterre avec Liverpool et vice-champion d’Afrique avec sa sélection, a été plébiscité par de nombreux observateurs et anciens joueurs pour succéder à George Weah, seul joueur africain à avoir remporté ce prix en 1995.
Mais les médias occidentaux dominent sur nos médias africains, donc forcément il y a une influence. Sous ce chapitre, l’ex-buteur camerounais Samuel Eto’o s’est dit convaincu que «les joueurs africains ne sont pas respectés», «pas toujours appréciés à leur juste valeur» par le jury de votants.
Deux autres distinctions seront attribuées cette année dans le cadre du Ballon d’Or, avec le trophée Raymond Kopa du meilleur joueur de moins de 21 ans, et le trophée Lev Yachine, récompensant pour la première fois les gardiens de but.
Le Néerlandais Matthijs de Ligt ou encore le Portugais Joao Felix sont les principaux favoris. Chez les gardiens, le trophée Yachine pourrait tomber dans les gants du portier brésilien de Liverpool, Alisson Becker, ou dans ceux de l’Allemand de Barcelone Marc-André Ter Stegen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here