PARTAGER

Miguel Cardoso vit ses dernières heures au Fc Nantes. Débarqué cet été pour succéder à Claudio Ranieri, l’entraîneur portugais va déjà quitter la Cité des Ducs. La faute à des divergences d’opinions multiples avec son président Waldemar Kita, qui n’avait pas hésité après la défaite à Lille (1-2), à fustiger publiquement les choix de son technicien. Ce dernier n’a pas réussi à redresser la barre en s’inclinant 1-2 à la Beaujoire face à Nice ce mardi. Interrogé mercredi soir par Presse Océan, Kita avait fustigé l’attitude des journalistes coupables, selon lui, de mettre de l’huile sur le feu dans son club.
«J’ai dit des choses objectives en direct sur Canal + samedi et depuis tout le monde tire des conclusions. Je n’ai jamais parlé de lui, en disant que c’est un mauvais mec. Depuis plusieurs jours, j’en prends plein la gueule mais ce sont les journalistes qui ont critiqué l’entraîneur. C’est le monde à l’envers, vous cassez Cardoso, vous créez des polémiques et on fait de moi un tueur ! C’est scandaleux la façon dont on se conduit avec moi ! Vous, les journalistes, vous dites qu’il faut créer un électrochoc. Honnêtement, la situation n’est pas facile. Quand je prendrai la décision, je communiquerai.»
Il faut croire que l’homme fort des Canaris n’a pas traîné en route et que le sort de Cardoso semblerait bel et bien scellé. Selon les informations de 20Minutes, c’est une vieille connaissance du club nantais qui pourrait s’installer sur le banc dans les prochaines heures. Ainsi, Waldemar Kita aurait tranché sur le sujet en jetant son dévolu sur Vahid Halilhodzic (66 ans) ! L’ancien sélectionneur du Japon, libre de tout engagement, a porté les couleurs nantaises en tant que joueur de 1981 à 1986. Buteur patenté, il fut l’un des chouchous de la Beaujoire.
Les deux parties doivent désormais entamer les tractations en fin de semaine selon Ouest-France et trouver un accord sur la durée du contrat et sur le plan salarial. Sur ce coup, Kita a donc repris la main après l’échec du dossier Gour­vennec l’été dernier. Il faut dire que l’intéressé avait déjà pris la température mais que son entourage l’aurait dissuadé d’enrôler le technicien bosniaque. Vahid Halil­hodzic retrouverait donc la Ligue 1 après l’avoir quittée par la petite porte en 2004-2005 avec le Psg…
Footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here