PARTAGER

L’international sénégalais, Moussa Konaté, n’a pas apprécié son remplacement lors du dernier match de son club contre Thoune (2-1). L’attaquant des Lions dont le rêve est de rejoindre un club anglais, n’a pas hésité à le signifier à son entraîneur au moment de rejoindre le banc de touche.

Malgré la victoire face à Thoune (2-1), le Fc Sion n’en a pas, pour autant, retrouvé sa sérénité. A l’image du clash qui a opposé Moussa Konaté à son entraîneur Peter Zeidler lors du remplacement de l’international sénégalais, furieux de devoir céder sa place (82e). Avant d’être rabroué par Zeidler lui intimant l’ordre, index devant la bouche, de la «boucler», Konaté avait sans doute tenu quelques propos discourtois à l’égard de son entraîneur. Peter Zeidler ne voulait pas épiloguer : «Moussa était très nerveux, il voulait absolument marquer son but.» Quant au président Christian Constantin, il a parlé d’un «manque de maturité, l’expression d’un certain désordre».

Dans l’attente d’un transfert
Si les raisons de ce nouveau clash ne sont pas encore réellement connues, l’envie d’un départ et la mauvaise passe que traverse le joueur avec la sélection nationale pourraient être l’une des causes. D’ailleurs, concernant la sélection, le natif de Mbour n’a pas été convoqué pour les deux derniers matchs amicaux contre le Nigeria (1-1) et la Côte d’Ivoire (1-1, match interrompu à quelques minutes de la fin), la semaine dernière. Lui qui, pourtant, jusqu’à un passé récent, était considéré comme le «chouchou» du sélectionneur.
Au-delà, celui qui a été l’une des révélations aux Jeux Olympiques de Londres 2012, semble mal digéré ses  nombreux transferts annoncés depuis deux ans en Europe, surtout en Angleterre. L’attaquant de 23 ans avait été pisté par Crystal Palace, West Ham, Hull City ou encore Tottenham. Moussa Konaté a également eu quelques touches en France (Rennes, Lille, Saint-Etienne, Lyon), en Allemagne (Mayence, Werder Brême et Hanovre), ou encore en Turquie, sans jamais pouvoir faire ses valises. Arrivé en 2004 en provenance du Kf Krasnodar, l’international sénégalais a été pendant longtemps l’un des meilleurs atouts offensifs de son équipe.
Quoi qu’il en soit, cette scène traduit l’extrême nervosité ayant gagné les esprits valaisans dans les ultimes minutes de leur match contre Thoune. Une nervosité qui doit disparaitre au plus vite ce mercredi, à l’occasion de la demi-finale de Coupe de Suisse contre Lucerne.

Liverpool : Sadio Mané out jusqu’en fin de saison ?

Jusqu’à présent auteur d’une saison exceptionnelle avec Liverpool, Sadio Mané pourrait voir son rêve virer au cauchemar. Remplacé samedi dans le derby contre Everton (3-1), l’ailier sénégalais souffre d’une blessure au genou. Et les examens passés n’ont pas permis de déterminer la gravité exacte de celle-ci. «Son indisponibilité pour le reste de la saison est une éventualité», a affirmé le coach des Reds, Jürgen Klopp. Un possible coup dur pour le club de la Mersey, qui a beaucoup souffert durant l’absence du Lion de la Teranga pendant la Can.

Afrik-foot
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec Le Matin)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here