PARTAGER

«Après presque trois années d’otage à la Maison d’arrêt de Rebeuss, Khalifa Ababacar Sall a finalement été libéré par son ravisseur, Macky Sall.» C’est l’accueil que Forces démocratiques du Sénégal (Fds) a réservé à la grâce accordée à l’ancien maire de Dakar. Babacar Diop et Cie qualifient la libération de Khalifa Ababacar Sall de «bonne nouvelle pour notre démocratie» et se réjouissent «fortement de cette mesure qui sonne comme une victoire pour tous les démocrates qui ont élevé la voix ou posé des actes pour dénoncer le caractère arbitraire de sa détention». De ce feuilleton politico-judiciaire, Fds retient que «l’ère des prisonniers politiques doit être révolue au Sénégal». Ce parti, qui avait soutenu Idrissa Seck à la dernière Présidentielle, exhorte d’ailleurs les forces politiques et sociales à «maintenir la mobilisation pour contraindre Macky Sall à cesser d’utiliser notre justice comme un instrument pour tenter de freiner des ambitions politiques».
Par ailleurs, Fds informe avoir acquis un siège national sur la Vdn 3. «Les locaux comprenant une salle de conférence et des salles de commissions seront inaugurés prochainement. La cérémonie d’inauguration sera aussi l’occasion pour Fds de présenter son nouveau logo et de lancer, officiellement, la vente des cartes de membre», indique un communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here