PARTAGER

C’est dans une ambiance bon enfant que le président de la Fédé de basket, Me Babacar Ndiaye, les membres du Comité directeur et du bureau fédéral ont été élus lors de l’Assemblée générale élective ce samedi. Une unité de la famille de la balle orange, saluée par le ministre des Sports et en présence du président de Fiba-Afrique.

L’unité prônée par le ministre des Sports Matar Ba, tout comme le président de Fiba-Afrique Hamane Niang, a prévalu lors de l’Assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de basket samedi dans le salon d’honneur du stade Léopold Sédar Senghor. Après l’unique candidature du président sortant, Me Babacar Ndiaye, reconduit par ses pairs pour un 2e mandat de 4 ans, l’élection des membres du Comité directeur (Cd) s’est déroulée dans la même ambiance. Une première dans l’histoire du basket sénégalais qui n’a pas échappé au patron des Sports. «Je ne viens jamais assister à une Assemblée générale. J’en laisse le soin à mes collaborateurs. C’est la première fois que je le fais. Et si je suis là, c’est d’abord parce que le président de Fiba-Afrique a bien voulu accepter de répondre à votre invitation. C’est aussi parce que je vois des gens responsables dont la seule ambition est de servir au développement du basket», a dit le ministre.
Un message d’unité sur lequel le patron des sports s’est beaucoup appesanti en demandant à la famille de la balle orange de continuer à œuvrer dans cette dynamique.
Avec 44 candidatures enregistrées pour intégrer les 39 membres du Comité directeur, 7 finiront par renoncer avant que l’Assemblée ne propose au président de choisir les heureux élus. Parmi les rentrants (4), il faut noter la présence «surprise» de Maodo Malick Mbaye, enregistré dans la liste des cooptés du ministre. Aïssatou Seydi Diop, El Hadji Sarr et Mama Ndiaye complètent celle-ci. Alors que Serigne Mbaye, Momar Guèye, Cheikh Ahmet Tidiane Diouf et Henriette Dior Diouf quittent le navire. Par contre, Aïda Ndong, Larry Ndao et Lamine Savané conservent leur fauteuil et la confiance du patron des sports.
Les membres du bureau ont aussi été choisis par le président de la Fédé. Deux nouveaux, à savoir Aïssatou Seydi Diop et Albert Seck, ont allongé la liste des membres du bureau qui passe de 8 à 10.
Elu pour les quatre prochaines années, Me Babacar Ndiaye a promis de «tout faire pour ne pas décevoir». S’il estime que «c’est un sacerdoce», il reconnaît que «c’est aussi un honneur d’être le seul candidat pour un second mandat à la tête de la Fédération sénégalaise de basket». Une première dans l’histoire du basket sénégalais, dont les Assemblées générales ont souvent été houleuses.

Me Ndiaye : «Continuer à développer le basket sur toute l’étendue du territoire»
Me Ndiaye promet de continuer à développer le basket sur toute l’étendue du territoire avec notamment une D2 très relevée, une reconquête du titre continental, autant chez les hommes que chez les dames, mais également une bonne organisation du prochain Afrobasket féminin que le Sénégal a l’honneur d’abriter en août prochain.
Un chantier qui ne semble pas trop inquiéter le président de Fiba-Afrique qui rêve plus grand avec l’organisation d’une Coupe du monde de basket au Dakar arena, une salle qui fait la fierté du continent.
A noter que le secrétaire général sera nommé sur proposition du ministre des Sports dans les prochains jours. Et cela, avant l’installation officielle de la nouvelle équipe dirigeante.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here