PARTAGER

La Fédération ghanéenne de football (Gfa) a un nouveau président. Kurt Edwin Simeon Okraku a été élu ce vendredi à l’issue d’un scrutin de 3 tours.

Longue journée pour les acteurs du football ghanéen. Pour ce qui doit être le début d’une nouvelle ère pour le ballon rond local, il a fallu attendre de longues heures. 6 candidats étaient en lice pour succéder à Kwesi Nyantakyi, emporté par le documentaire de Anas Aremeyaw Anas.
A l’issue d’un premier scrutin, Okraku, également président de Dreams Fc (club de deuxième division), obtient 44 voix devant George Afriyie, ancien vice-président de la Gfa (40). Nana Yaw Amponsah arrive troisième avec 27 voix. Tandis que Fred Pappoe a 6 voix et George Ankomah Mensah et Amanda Clinton n’ont aucun vote.
Okraku n’ayant pas pu obtenir la majorité (50+1), un second tour était prévu. Lors de ce nouveau round, le président de Dreams Fc s’en sort avec 59 voix devant son principal challenger Afriyie qui gagne 3 voix pour 43 votes. Et Amponsah n’obtient que 16 voix. Fred Pappoe ne participe pas à ce second scrutin. Un troisième tour était alors inévitable entre les deux premiers challengers.
Mais Gorge Afriyie décide de jeter l’éponge, consacrant ainsi Kurt Okraku. Le troisième tour est pourtant tenu pour confirmer la victoire. D’après les statuts de l’institution qui indiquent que le nouveau président doit obtenir la majorité. Finalement, il obtient 93 voix.
Okraku part ainsi pour 4 ans à la tête de la Gfa. Et met un terme à la normalisation à la tête du football local depuis plus d’un an.
Africatopsports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here