PARTAGER

On a célébré la Femme hier dans quasiment tous les pays du monde. A Dakar comme dans beaucoup de pays du monde, on a défilé, fait des discours, pris des engagements… que l’on s’empresse au réveil de ranger jusqu’à l’année prochaine. Car c’est toujours la même chose. Depuis des années, on sait que le développement des pays repose sur la promotion des femmes. Mais quand on parle des femmes dans nos pays, on exhibe les ministres de la Famille. Et on s’étonne que les préjugés persistent et que nous continuons à nous enfoncer dans le sous-développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here