PARTAGER

Serigne Mbaye Sy Mansour a trouvé la recette miracle pour forcer le ciel à ouvrir ses vannes : la fermeture des lieux de débauche.

Le khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, qui a pris part à la mosquée Khalkhouss à la prière de l’Aid el kébir, dirigée par Serigne Mbaye Sy Abdou dit «Ndiol Fouta», a demandé au président de la République Macky Sall de fermer tous les lieux de jouissance pour parer au déficit pluviométrique qui secoue le Sénégal depuis la première pluie enregistrée au mois de juin. Devant Serigne Maodo Sy qui a fait le sermon de la prière, le khalife général des Tidianes a rappelé que Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh l’avait fait au temps de Abdou Diouf. C’était en 1992. «Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh avait fait des prières pour un bon hivernage avec comme conditions la fermeture des lieux de jouissance, l’arrêt des mondanités et autres activités ludiques et celles prohibées par l’islam. Et trois jours après, la pluie tomba en abondance. Et c’était cette année là où le Sénégal a connu sa première inondation», rappelle-t-il. Ainsi, le religieux a recommandé à la population sénégalaise de formuler des prières pour le retour des pluies. Des prières qui, selon lui, doivent respecter toutes les exigences requises. Aussi de faire des actes de bienfaisance, car «notre pays et tous ses fils ont besoin de toute cette démarche de foi». Serigne Mbaye Sy Mansour, dans son speech, n’a pas manqué de prêcher l’unité, la tolérance et la sérénité au Sénégal pour régler les nombreux problèmes auxquels les Sénégalais font face.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here