PARTAGER

Le Grand parti prend fait et cause pour les parents d’élèves des écoles Yavuz Selim qu’un arrêté du ministère de l’Intérieur vient de fermer. «Le Grand parti dénonce avec la dernière énergie la fermeture des écoles Yavuz Selim», indique le parti de El hadj Malick Gakou dans un communiqué. «Comment un Etat qui compte encore des abris provisoires un peu partout sur le territoire national peut décider de la fermeture de neuf établissements construits en bonne et due forme et connus pour leur excellence et la qualité de leur enseignement ?», s’interroge le Grand parti. «Cette manière cavalière et brutale d’agir au cœur du système éducatif illustre une fois de plus l’échec patent et ahurissant de la politique éducative du gouvernement du Président Macky Sall, au-delà de son caractère déjà révoltant», précise le Gp qui dénonce «un acte irresponsable du gouvernement».
La fermeture de ces établissements fondés par des Turcs et qui comptent 3 mille élèves est une contradiction, souligne le Grand parti, dans la mesure où «l’Etat du Sénégal, garant de l’éducation pour tous, est prêt à user de toutes les forces de répression possibles pour refuser l’accès des établissements scolaires à nos innocents enfants épris d’enseignement et de savoir».
Le Grand parti, qui «appelle à la mobilisation de tous les patriotes et forces vives pour la sauvegarde du groupe Yavuz Selim», reste convaincu que des solutions autres que la fermeture peuvent être trouvées pour éviter «un tel désastre».
mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here