PARTAGER

Le prochain Afrobasket aura bien lieu en Angola. Désigné par la Fiba-Afrique, le choix dudit pays a été confirmé par le bureau fédéral lors de son Con­grès à Hong Kong. Par contre, l’édition 2017, initialement prévue en août, a été décalée en septembre prochain.

Une fois de plus, la Fiba-Afrique a pris une décision concernant l’organisation du prochain championnat d’Afrique de basket. Après le Congo Brazzaville qui a désisté, puis l’Angola, ce sera encore… l’Angola.
Selon des sources proches de la Fédération tunisienne de basket-ball, telle a été la décision qui est sortie de la réunion du bureau central Fiba-Monde qui s’est tenue à Hong Kong les 4 et 5 mai. Une décision qui avait pourtant été prise il y a moins d’un mois avant d’être annulée par le ministre des Sports angolais, alléguant qu’en août prochain le pays organisera les élections générales.
Du coup, pour remettre l’organisation à l’Angola, l’instance africaine aurait accepté de repousser d’un mois la date de l’événement. Le bureau central aurait accepté d’organiser cette compétition en Angola, mais en septembre prochain. La date initiale, rappelle-t-on, était du 19 au 30 août prochain.

Quid de la Tunisie et de l’Egypte ?
Une décision surprenante d’autant plus que la Tunisie et l’Egypte étaient intéressés à l’idée d’abriter la présente édition à la même date. Mieux encore, après le refus du gouvernement angolais d’accueillir la famille de la balle orange, la Tunisie, pays hôte de la dernière édition, était toujours prête à accueillir l’édition 2017, au point de proposer ses services en déposant une seconde fois sa candidature. Cela n’a, semble-t-il, pas été suffisant pour les responsables de l’instance africaine qui tenaient vaille que vaille à faire une faveur à l’Angola.

Problème de disponibilité des professionnels en septembre
Mais le hic est que septembre risque d’être une autre équation pour les Fédérations africaines. Sachant que certains joueurs de la Ligue américaine de basket ou même des championnats européens risquent de ne pas pouvoir se libérer, car coïncidant avec le début de la saison. Comme quoi, ce n’est pas encore gagné pour la Fiba-Afrique.
Les pays qui prendront part à ce rendez-vous continental sont la Tunisie, le Nigeria (tenant du titre), l’Angola, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, l’Egypte, le Mali, le Maroc, le Mozambique, le Sénégal, l’Ouganda et l’Afrique du Sud. Quant à la Guinée et le Rwanda, ils ont bénéficié d’une Wild card (invitation). Un dernier pays reste à désigner en remplacement du Congo Brazzaville.
wdiallo@lequotidien.sn
(avec newsbasket)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here