PARTAGER

Au Bénin, une nouvelle épidémie de la fièvre hémorragique à virus lassa a fait deux morts. 61 cas ont été enregistrés dans le nord du pays. C’est la troisième fois que le Bénin connait cette épidémie, selon Bbc/Afrique. La dernière avait démarré par la commune de Tchaourou comme cette fois-ci. Le virus avait fait 28 décès sur 54 cas enregistrés.  La fin de l’épidémie avait été déclarée le 23 mai 2016. La fièvre de Lassa a été identifiée pour la première fois en 1969 dans le Nord du Nigeria. Il s’agit d’une infection virale appartenant à la même famille que les virus d’Ebola et de Marburg. Selon le Centre américain de prévention et de contrôle des maladies, la fièvre de Lassa a fait près de 5 000 victimes en Afrique de l’Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here