PARTAGER

La loi du silence s’est brisée sur les vagues de la colère. Excédée de se voir vouer aux gémonies par tous les acteurs de la pêche au Sénégal, l’Union européenne a voulu calmer le jeu en mouillant tout le monde. La commission informe que tous ceux qui braillent aujourd’hui ont été parties prenantes aux négociations, et que tout ce qu’elle fait est aussi limpide que de l’eau d’aquarium. Tous ceux qui naviguent dans nos eaux peuvent-ils en dire autant ? Et ceux qui tapent sur les Accords avec l’Ue, ont-ils des arguments contraires à ceux présentés ? Qu’ils les sortent alors !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here