PARTAGER

Les pays africains semblent tenir difficilement avec cette pandémie qui se déploie chaque jour. C’est ainsi que des pays ont jeté l’éponge. On peut citer la Guinée. En effet, le président de la Ligue guinéenne de football professionnel, Mathu­rin Bangoura, a révélé que le championnat ne va pas reprendre. Il évoque deux raisons principales. «Nous ne savons pas quand est-ce que cette pandémie va partir. Avec l’approche de la saison des pluies et la présence de la pandémie, nous nous sommes dits très rapidement qu’il fallait arrêter le championnat», a-t-il déclaré. Et pour connaître les représentants africains de la Guinée l’an prochain, la Ligue a son idée. «Nous avons choisis les trois premiers des matchs aller, c’est-à-dire le Horoya, la Sag de Siguiri et le Wakriya», ajoute M. Bangoura. En outre, il n’y aura pas de relégation en L1 et de montée en L2 pour le compte de cette saison 2019-2020.A l’image de la Guinée ou encore du Kenya, l’Angola annonce aussi l’arrêt de sa saison de football. Pour les représentants en Coupes africaines, ce seront les deux équipes arrivées en tête : le Primeiro Agosto et le Petro Atle­tico. Il n’y aura pas de relégation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here