PARTAGER

Au moment de faire le bilan du mercato qui a pris fin ce lundi, nombreux sont les Lions qui ont finalement raté le train, à l’exception de Edouard Mendy, transféré à Chelsea.

Le mercato d’été a fermé ses portes ce lundi soir à minuit. Au mo­ment de faire le bilan des Séné­galais, pas de gros coup mis à part le transfert historique de Edouard Mendy à Chelsea. Par contre, c’est la déception pour certains.
C’est le cas de Mbaye Niang qui finalement va rester à Rennes contre son gré. En effet, l’avant-centre des Lions a toujours manifesté ses envies de départ. Annoncé un peu partout : à l’Om, en Premier Lea­gue, en Italie et même au Psg, Niang espérait quitter l’équipe bretonne même dans les dernières heures de la fin du mercato.
D’ailleurs, selon L’Equipe, même Saint-Etienne a échoué à se faire prêter le Sénégalais par Rennes, ce lundi avant la clôture du mercato. Mais les deux clubs n’ont pas pu trouver d’accord à temps. Le timing a été trop court pour régler les derniers détails.
Mais selon le journaliste de Rmc Sport, Loïc Tanzi, le dossier ne serait pas pour autant fermé. En manque cruel d’un buteur, l’Asse tenterait toujours de faire venir le Sénégalais en prêt et désormais en tant que joker.

Mbaye Niang en joker ?
Interrogé ce mardi matin par lequipe.fr, Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais, a préféré botter en touche concernant le dossier Mbaye Niang : «Je préfère ne rien commenter à ce sujet. Je n’ai pas de commentaire à faire. Niang est dans l’effectif, à la disposition de l’entraîneur.» Reste à savoir jusqu’à quand.
Un autre Lion qui a raté le dernier train c’est Boulaye Dia qui reste à Reims. L’annonce est faite par son agent qui déclare que Brighton remet au prochain mercato, sa décision de recruter le joueur. «Il va rester au Stade de Reims. Brighton repousse sa décision au mercato d’hiver», informe son agent Frederich Guerra au micro de Telefoot.

Mince espoir pour Ismaïla Sarr
Pisté par Manchester United sur la dernière ligne droite du mercato, Ismaïla Sarr a été bloqué suite à un désaccord entre Watford et les Reds Devils. Dharmesh Sheth de Sky Sports News explique : «Tout au long de cette fenêtre de transfert, United a cherché des alternatives potentielles à Jadon Sancho. L’un des noms qui ont émergé ces dernières semaines était Ismaïla Sarr de Watford. Ils ont eu des entretiens à son sujet. Watford voulait un accord permanent, ou du moins un prêt avec obligation d’achat. Ils évaluent Sarr à 50 millions d’euros. On nous a dit que United était peu susceptible de conclure un accord à ce stade.» Finalement, United a refusé la clause de pénalité du club.
Mais l’espoir demeure car malgré la fin du mercato, les transferts domestiques peuvent continuer. En effet, United est en mesure de signer Sarr après la date limite de transfert. La fenêtre estival permettant aux clubs de Premier League d’acheter des joueurs de D2 anglaise jusqu’au 21 octobre. Mais les choses pourraient se compliquer avec l’arrivée-surprise de Cavani. A noter que même Rennes a fait un dernier forcing pour faire revenir «Iso» mais en vain.
Restons en Championship pour noter que Famara Diédhiou lui aussi ne va pas partir. Meilleur buteur et meilleur joueur de Bristol lors de la dernière saison, il devrait rester au club au moins jusqu’à l’ouverture de la prochaine fenêtre des transferts. L’attaquant sénégalais faisait l’objet de nombreuses rumeurs ces dernières semaines sur une possible signature avec Dijon.
Cependant, son avenir à Bristol City ne s’inscrit pas dans le long terme. Lié au club jusqu’en 2021, Famara n’a pas encore renouvelé son contrat. Même si les Anglais continuent de faire tout leur possible pour prolonger son bail, les deux parties tardent encore à trouver un consensus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here