PARTAGER

En marge de la 9e édition du «Gorée Diaspora Festival», la commune de l’île a organisé «sa» finale le samedi 23 novembre 2019. Une finale dotée de la Coupe du maire et qui a tenu toutes ses promesses, tant au niveau du spectacle, de l’ambiance que de l’affluence marquée par la forte présence du monde sportif avec à sa tête le premier responsable du sport sénégalais, le ministre des Sports.

Aliou Cissé, El Hadji Diouf, Boy Bandit, Cheikh Seck, Yékini…
Ils étaient en effet tous là. A commencer par le sélectionneur national Aliou Cissé qui avait à ses côtés l’ancien international et double Ballon d’Or africain, El Hadji Diouf. Ce dernier ayant récemment intégré l’équipe fédérale avec le titre de Conseiller du président de la Fédération sénégalaise de football et par ailleurs maire de Gorée, Me Augustin Senghor.
Un autre ancien Lion a assisté à cette finale : Amadou Diop «Boy bandit». L’équipe fédérale aussi n’était pas en reste, avec le vice-président Cheikh Seck, le Secrétaire général Victor Ciss, le Dtn Mayacine Mar entre autres. Même la lutte était représentée avec l’ancien «Roi des arènes», Yakhya Diop Yékini, qui a tenu à marquer sa présence ; sans oublier le sous-préfet de Dakar, représentant de l’Etat.
Face à ce parterre de personnalités, le spectacle pouvait donc débuter. Et à l’arrivée cette finale a tenu toutes ses promesses dans ce petit terrain de l’île qui a pourtant vu naître de grands joueurs, comme l’ancien défenseur central des Lions et de Saint-Etienne, Moustapha Bayal Sall.
Ce sont les tout jeunes qui ont donné le ton avant que les seniors ne prennent le relais pour la grande finale opposant l’équipe des «Bons amis» à celle de «Amdy Shop».

Intégrer la lutte dans la prochaine édition de la Coupe du maire
Après un match âprement disputé et sanctionné par un nul blanc, les «Bons amis» se sont imposés aux tirs au but (Tab 4-3), s’offrant ainsi l’édition 2019, organisée de main de maître par l’infatigable Soyoubou Gaye ; le tout dans une ambiance festive.
Notons que le maire a offert aux vainqueurs une enveloppe de 500 mille Cfa et 300 mille à l’équipe perdante. Dans son speech final, Me Senghor s’est félicité de la forte présence de ses invités dont le patron du sport sénégalais, Matar Ba ; ainsi que l’ancien champion Yékini. D’ailleurs, certains orateurs ont pris prétexte de la présence de l’ancien «Roi des arènes», pour proposer que la lutte soit intégrée dans la prochaine édition de la Coupe du maire de Gorée.
Enfin, le maire de l’île-mémoire, entouré de toute l’équipe municipale, a tenu à remercier la population goréenne venue en masse assister à ce rendez-vous des footballeurs en particulier et de tous les sportifs en général.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here