PARTAGER

La 18e édition du drapeau du Chef de l’Etat qui a démarré ce vendredi à Tambacounda verra une finale Fatick-Kaolack. Après les matchs de poules, ces deux équipes sont sorties du lot. Elles étaient au départ 13 régions à prendre part au tournoi.
Fatick, détentrice du drapeau va essayer de sauvegarder sa couronne pour une 6e fois. Mais, ce sera face à une équipe kaolackoise très engagée et très déterminée. Son coach a d’ailleurs soutenu qu’ils ne sont pas là pour une simple participation mais pour gagner le drapeau. «Nous voulons soulever le drapeau pour cette édition», a promis l’entraineur.
Les compétitions ont démarré à 18 heures passées avant qu’elles ne soient interrompues pour les besoins de la cérémonie officielle. L’équipe hôte (Tamba­counda) a fait une mauvaise participation quant on sait que ses lutteurs ne sont pas regroupés faute de moyens. A l’entame déjà, ils ont été malmenés par Diourbel même s’ils ont eu deux victoires sur les 5 matchs. Le calice a été bu jusqu’à la lie face aux Kaolackois. 4 victoires contre 1 seule pour Tamba. Les deux finalistes n’ont pas laissé de chance à leurs adversaires en faisant carton plein chacun. Fatick était dans la même poule que Ziguinchor et Sédhiou tandis que Kaolack logeait dans la poule de Tamba avec St-Louis et Diourbel.
En demi-finale, Kaolack qui a croisé Dakar ne lui a laissé aucune chance (4 à 1). Fatick elle, a croisé Kédougou qu’elle a dominé difficilement. La finale est prévue dimanche au stade régional de Tambacounda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here