PARTAGER

Déjà sacrée en 2011, mettant fin à une série de six titres consécutifs de l’Angola, la Tunisie a remporté l’Afrobasket 2017, dominant en finale le tenant du titre, le Nigeria (77-65). Le pays-hôte a été porté ce samedi par Ziyed Chennoufi (19 points), intraitable en fin de partie

Sur ses terres, la Tunisie a remporté la finale de l’Afro­Basket 2017 en battant (77-65) le Nigeria, tenant du titre. Pourtant, les locaux se sont compliqué la tâche avec un premier quart temps raté et perdu 14-8.
Mais après leur 0/8 sur trois points pour commencer la partie, les Tunisiens vont profiter du retour de l’adresse de Ziyed Chennoufi et Nizar Knioua. La raquette s’ouvre pour Mohamed Hadidane et l’écart grimpe, atteignant les 15 points et plus dans le troisième quart temps.
C’est en effet au troisième quart temps que tout s’est joué. Menés au premier quart temps (8-14), les Tunisiens ont réalisé une fin de mi-temps en toute vitesse pour rentrer aux vestiaires avec un seul point d’avance (25-24). La troisième période a été totalement maîtrisée par des Tunisiens adroits et auteurs d’une excellente défense (27/16). Au cours du dernier quart, les coéquipiers de Chennoufi (19 points) ont su gérer leur avance, assurant une belle victoire face au tenant du titre. Comme ce fut le cas dans tous les matchs de cet Afrobasket 2017, le cinq tunisien est passé à la vitesse supérieure dans le troisième quart temps. Cette période a été remportée avec un écart de 12 points.
Jamais le Nigeria ne parviendra alors à recoller, Ike Diogu (22 points, 10 rebonds) et ses coéquipiers revenant tout de même à 7 points (68-61) à deux minutes de la fin. Mais un 3-points de Omar Abada scellera le sort du match, les Tunisiens ayant réussi 12 tirs de loin sur 32 tentatives. S’offrant du coup leur second sacre, cette fois à domicile après Madagascar en 2011.
Les Tunisiens ont battu le Maroc en demi-finale pour dominer le Nigeria en finale. Les Aigles de Carthage remportent ainsi l’Afrobasket pour la deuxième fois. Le pays organisateur, favori de ce tournoi, a bien mérité ce trophée en menant une bonne préparation et abordant cet Afrobasket 2017 de manière remarquable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here