PARTAGER

Mercredi soir, la Caf a pris la décision de faire rejouer sur terrain neutre (Afrique du Sud), la finale retour de la Ligue africaine des Champions après l’interruption controversée du match pour un problème lié à l’assistance vidéo à l’arbitrage (Var). Une vive polémique s’en est suivie, les Tunisiens de l’Espérance sportive de Tunis, déclarés vainqueurs mais déchus de fait du quatrième titre continental de leur histoire, ayant annoncé leur intention de saisir le Tribunal arbitral du sport (Tas).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here