PARTAGER

Après deux finales perdues, les Lionceaux U20 jouent une 3e finale d’affilée de Can ce dimanche contre le Mali. Une occasion pour les «Dabo Boys» d’entrer dans l’histoire en remportant le premier trophée continental pour le foot sénégalais.

Et si l’année 2019 était la bonne pour l’Equipe nationale U20 ? En tout cas, cette finale de Can – la 3e d’affilée pour les Lionceaux – de ce dimanche contre le Mali est lourd d’enjeu, car en cas de succès, les gamins de Youssouph Dabo vont entrer dans l’histoire du football sénégalais qui n’a jusqu’ici pas encore remporté de trophée continental au niveau de ses différentes catégories.
Côté sénégalais, au niveau des stats, il n’y a pas photo. L’Equipe nationale U20 a fait un parcours sans faute dans cette Can avec 4 victoires en 4 matchs, 10 buts marqués, un seul encaissé, meilleure attaque, meilleure défense.

Dabo : «Ce sera un autre match»
Le sélectionneur Youssouph Dabo refuse de s’enflammer. Selon le technicien, le match contre le Mali «sera différent parce que c’est une finale. Ce sera un autre match». «Nous les avions battus au premier match, mais j’avais dit que c’est une équipe qui ira loin dans cette compétition parce que je les ai vus jouer. Je connais la qualité de cette équipe. Ce sera une finale très difficile, une finale n’est jamais facile. Mais nous, on se prépare de notre côte. Ce qui est important, c’est ce que nous allons proposer. Maintenant, si les conséquences de notre travail nous amènent à remporter un titre, ce sera avec fierté et honneur.»
A l’image du Sénégal, le Mali n’a jamais remporté une Can U20. Par contre, les cadets maliens ont deux fois de suite brandi le trophée continental chez les U17 en 2015 et 2017. Et ce sont ces mêmes cadets maliens qui sont donc devenus de solides juniors.
Comme quoi, la tâche ne sera pas facile pour les Lionceaux, surtout si on sait que ce sont les Maliens qui ont sorti le Nigeria qui était considéré comme l’un des grands favoris de cette Can.
Comme pour dire que tous les ingrédients sont réunis ce dimanche à Niamey pour une finale de feu.

Capitaine des Lionceaux : Ousseynou Cavin Diagne à une victoire de son rêve
Le milieu de terrain sénégalais du Mans (D3 française), Ousseynou Cavin Diagne, est à une victoire de son rêve qui est de faire partie de la première génération à gagner un titre continental pour le football sénégalais. «Il y a cette possibilité d’entrer dans l’histoire», avait insisté à Cafonline le jeune footballeur, promu capitaine de son équipe en raison de cette expérience déjà vécue. En quête de temps de jeu dans son club français, le jeune footballeur a aussi évoqué la possibilité de taper dans le viseur de plus grosses écuries en venant jouer cette Can.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here