PARTAGER

Les incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre l’Us Ouakam et le Stade de Mbour n’ont pas épargné le basket. La finale play-offs garçons entre la Douanes et Saint-Louis Basket Club (Slbc), qui se jouait au moment des faits au stadium Marius Ndiaye, a finalement été interrompue dans le troisième quart-temps, alors que les Douaniers menaient au score de seulement cinq points.
L’odeur du gaz lacrymogène et les blessés étalés sur le parking ont contraint les organisateurs à mettre fin au match, finalement reporté à une date ultérieure. De même que la finale qui devait opposer les filles de l’Asc Ville de Dakar à celles de Saint-Louis Basket Club.
Du coup, le report de ces deux finales sera lourd de conséquences pour la Fédé de basket, surtout avec la décision prise par le gouvernement de suspendre toute activité sportive et culturelle durant la campagne électorale. Car, en plus de devoir trouver une date pour rejouer les deux finales, il faut aussi trouver la date idéale pour la finale de la Coupe nationale en garçons. Et il n’est pas certain que la Fédé aura les coudées franches pour finir sa saison au mois d’août.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here