PARTAGER

Le Projet de navigation sur le fleuve Sénégal est arrivé à sa phase de réalisation à la faveur de l’achèvement des études de faisabilité et de la disponibilité des financements, a assuré vendredi à Saint-Louis (nord) Mamadou Faye, directeur général de la Société de gestion et d’exploitation de la navigation sur le fleuve Sénégal (Sogenav).
«Le projet n’est pas à la croisée des chemins, mais au bout. Il est arrivé à sa phase de réalisation, parce que les études sont terminées, le financement a été trouvé. Il ne reste que la signature du contrat commercial par les différents pays membres de l’Omvs», a-t-il souligné lors d’une rencontre d’échanges avec des journalistes sur le projet.
Il a rappelé que les contrats commerciaux en question seront notamment signés par les pays membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Mali, Mauritanie, Guinée Conakry et Sénégal) suivant les besoins et préoccupations des populations des Etats.
Mamadou Faye a ainsi lié le temps pris dans l’exécution dudit projet à sa complexité et sa dimension structurant à travers ses implications économiques et socioculturelles. «Il a été l’un des projets du genre les plus étudiés en termes de navigabilité», a-t-il soutenu.
«Aujourd’hui, avec la fin des études, on est sur le point de sa réalisation, car le fleuve Sénégal dispose d’un chenal navigable parmi les meilleurs au monde», a fait observer M. Faye. Selon lui, la mise en œuvre de ce projet s’accompagne en perspective d’une forte croissance économique et de développement.
«La demande en transport de personnes et de marchandises va tourner autour d’un taux de rentabilité interne de 6% annuel au profit de tous les états membres de l’Omvs», a fait valoir le directeur général de la Sogenav.
Dans l’exécution et la mise en œuvre de ce projet, l’Omvs est en partenariat avec la Compagnie nationale du Rhône (Cnr), une société française, dont la directrice générale Elisabeth Ayrault a participé à la rencontre avec les acteurs des médias de Saint-Louis.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here