PARTAGER

La ministre du Commerce et des Pme a invité les entreprises saint-louisiennes à saisir les nombreuses opportunités que leur offre la région. Aminata Assome Diatta s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition de la Foire internationale de Saint-Louis, «Les vitrines de Saint-Louis», organisée du 5 au 15 janvier par la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de la région sous le thème «Enjeu et perspectives régionaux dans l’atteinte des objectifs de la politique d’autosuffisance alimentaire en riz». Mme Diatta, qui a salué la grande mobilisation des acteurs qui témoigne, selon elle, de leur adhésion à cet important rendez-vous, a fait savoir que «la première édition a été une parfaite réussite, grâce à la grande exposition et ses panels de haute facture sur les défis qui interpellent la région, notamment le financement des chaînes de valeurs agricoles, le programme d’autosuffisance en riz et les enjeux de l’exploitation du gaz sur l’économie territoriale de Saint-Louis». Aminata Assome Diatta a relevé que la Fisa, qui offre un espace d’exposition des produits agricoles, est aussi un espace d’échanges sur les thématiques qui interpellent le développement de la région. Pour elle, le thème retenu pour la deuxième édition cadre parfaitement avec l’axe 1 du Pse, axé sur une transformation structurelle de l’économie.
Elle a souligné dans la même lancée que «la région, eu égard à sa position géographique stratégique, sera sans nul doute une des locomotives du développement économique de notre pays». Cela se traduit déjà, selon elle, «par les bonnes performances réalisées par la région dans des secteurs comme l’agriculture et l’élevage, avec les augmentations notées dans la production en riz, ognon, tomate fraîche, carotte, pomme de terre et des produits halieutiques». «Aujourd’hui, il est heureux de constater qu’avec certaines spéculations comme l’ognon et la pomme de terre, produits dans la région de Saint-Louis, toute la demande nationale serait convenablement couverte par l’offre locale, si les infrastructures de stockage étaient disponibles», considère-t-elle, avant d’ajouter que «l’Agropole nord pourrait contribuer à la mise en œuvre d’infrastructures durables et d’équipements d’exploitation pour contribuer au renforcement de l’industrialisation de la région, à travers les chaînes de valeurs agricoles». Pour­suivant dans le même sillage, la ministre du Commerce a fait savoir que «de par sa position de ville carrefour, Saint-Louis, jadis ville d’histoire et de culture, aujourd’hui grenier du Sénégal, s’ouvrira forcément et très prochainement au monde entier sous une nouvelle bannière, c’est-à-dire celle d’une ville pétrolière et gazière, à la faveur des nouvelles découvertes mi­nières de dimension mondiale». Pour toutes ces raisons, elle a souligné qu’il revient aux Pme de saisir les opportunités qui s’offrent à elle dans les secteurs d’activités qui seront à leur portée. Pour cela, Aminata Assome Diatta a invité la Chambre de commerce à jouer son rôle d’avant-gardiste pour les accompagner.
Cheikh Sourang, président de la Chambre de commerce, a de son côté fait savoir que l’objectif de cette foire est de promouvoir les produits locaux de la région, et du coup offrir aux populations de découvrir les énormes potentialités de la région et aux entreprises et commerçants de saisir cette opportunité pour faire des affaires. Cheikh Sourang a aussi salué les bonnes performances réalisées par la Chambre consulaire qui se traduisent par un renforcement du tissu industriel de la région devenu aujourd’hui une réalité, avec notamment l’acquisition de deux usines de fabrication de craie et de ketchup qui vont générer des centaines d’emplois pour les jeunes. Le président de la Chambre a aussi magnifié le dynamisme de la coopération entre la Chambre consulaire et certains pays par le biais de leurs ambassades. Il s’agit, entre autres, de la visite à Saint-Louis au courant de l’année 2019 des ambassadeurs des Etats-Unis et de la Turquie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here