PARTAGER

La Fifa déclare avoir déposé, lundi, en Suisse, des plaintes contre Joseph Blatter et Michel Platini, qui ont respectivement été son président et son vice-président, afin qu’ils lui restituent deux millions de francs suisses (environ 1,2 milliard de francs Cfa) «indûment» perçus. «Cela fait suite à la résolution unanime récemment adoptée par la commission de la gouvernance de la Fifa», affirme l’administrateur du football mondial dans un communiqué. Les plaintes sont déposées auprès des juridictions suisses.
Selon le texte, la Fifa estime, en vertu de cette résolution, «devoir essayer de récupérer les fonds illégalement versés par un ancien officiel à un autre». «Même la Cour suprême confédérale suisse a confirmé que ce don de deux millions de francs suisses devait être considéré comme un paiement indu», ajoute la même source.
S’ils sont récupérés, les fonds réclamés à Joseph Blatter et Michel Platini seront entièrement réinjectés dans le développement du football où l’argent aurait dû aller en premier lieu, assure la Fifa.
Ce versement a valu aux ex-dirigeants de l’organisation une interdiction d’exercer toute activité liée au football, de six ans pour M. Blatter, et de quatre ans pour M. Platini.
En 2015, la justice suisse avait ouvert une procédure pénale visant l’ex-président de la Fifa. Michel Platini était cité dans cette procédure comme témoin assisté.
La suspension de ce dernier, ancien président de l’Uefa, qui dit avoir perçu légalement le virement effectué pour la Fifa, a pris fin en octobre dernier.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here