PARTAGER

La Confédération africaine de football a dévoilé jeudi le calendrier des éliminatoires du Mondial U20 des sélections féminines que la France accueille en 2018. Engagé, à l’image de 19 autres pays africains, le Sénégal sera opposé au Maroc en septembre prochain. La préparation des Lioncelles devrait commencer début juillet à Dakar avec une bonne partie des joueuses qui ont disputé les éliminatoires en 2015 face au Ghana.

L’Equipe nationale féminine des moins de 20 ans disputera en septembre prochain les éliminatoires du Mondial 2018 en France face au Maroc. La Confédération africaine de football (Caf) a dévoilé ce jeudi le calendrier des éliminatoires sur le continent avec les 19 pays engagés. Il s’agit de : Algérie, Botswana, Burundi, Ethiopie, Djibouti, Ghana, Mali, Kenya, Libye, Maroc, Namibie, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Tanzanie, Tunisie et Sénégal. En attendant la confirmation de la Direction technique nationale (Dtn), le sélectionneur des Lioncelles U20 et son staff technique travaillent déjà sur la préparation. Mise sur pied il y a deux ans, l’équipe n’a malheureusement disputé que deux matchs officiels, sanctionnés par deux défaites (0-6 à Accra et 0-2 à Dakar). C’était contre le Ghana lors des éliminatoires du Mondial 2016.

Une liste de 26 joueuses
Pour la prochaine sortie, le groupe sera constitué d’une bonne partie des joueuses qui ont participé à la première campagne internationale. «On aura au moins 10 joueuses de ce groupe plus 16 autres qu’on va sélectionner pour le premier stage. Je viens d’une tournée à l’intérieur du pays pour voir certaines jeunes joueuses qui évoluent dans des équipes de D1 ou D2», informe le sélectionneur, Pape Laye Gaye. Non sans souligner la difficulté de disposer de bons éléments, en l’absence d’un championnat régulier. «C’est une catégorie très compliquée. Il est très difficile d’avoir des juniors. La plupart des clubs n’en ont pas. Donc, il faut chercher partout où il est possible d’en avoir», souligne le technicien sénégalais qui espère une bonne préparation pour mettre en place une équipe sénégalaise compétitive. Pour y arriver, il espère entamer le regroupement début juillet prochain avec éventuellement des matchs amicaux contre des pays de la sous-région. «Nous avons proposé de jouer des matchs amicaux en aller et retour contre des pays comme la Gambie, la Guinée Bissau ou encore la Guinée Conakry. On verra avec la Direction technique ce que cela va donner», note Pape Laye Gaye.
Les qualifications débutent les 21, 22 ou 23 juillet pour se terminer dans la période du 26 au 28 janvier 2018. Les éliminatoires se dérouleront en 3 phases pour déterminer les deux pays qui représenteront l’Afrique au Mondial U20 féminin prévu en France. Le match aller des Lioncelles est prévu dans la période du 15 au 17 septembre au Maroc, et le retour du 29-30 septembre au 1er octobre prochain.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here