PARTAGER

L’entraîneur de l’Equipe nationale féminine, Mame Moussa Cissé, a dit sa volonté de lancer un nouveau groupe de performance du Sénégal pour les éliminatoires de la Can féminine 2020. «Nous avons décidé de lancer en majorité les filles qui jouaient dans la sélection U20», a expliqué le nouvel entraîneur des Lionnes qui ont battu, 3-2, la Gambie ce mercredi en match amical international. Environ 60% des joueuses ont fait leur baptême du feu à l’occasion de cette rencontre, a dit le technicien sénégalais qui a repris l’équipe après un premier passage entre 2014 et 2016. Il dit avoir gardé quelques anciennes pour encadrer cette nouvelle génération. «Nous avons gardé Safi Sagna, Mbayang Sow, Astou Sy et la semaine prochaine nous serons rejoints par Mariama Diédhiou qui a repris récemment après une opération au genou», a précisé le technicien. Après un premier match amical joué mercredi contre la Gambie sur les installations du centre Jules François Bocandé, l’Equipe nationale du Sénégal va jouer la même équipe samedi, au stade Lat Dior de Thiès, en lever de rideau du match Cneps-Jaraaf, comptant pour la 3ème journée de la Ligue 1 de football. En plus de ce groupe de 25 joueuses qui ont pratiquement tout repris à zéro pour être restées cinq mois sans jouer, Mame Moussa Cissé va compter sur les expatriées Marième Diop Yally et Bineta Dia du Fc Metz (France), d’une part, Adama Diop de Toulouse d’autre part, entre autres, pour les prochaines échéances. Le Sénégal jouera en avril le premier tour des éliminatoires de la Can féminine 2020 contre le Liberia. En cas de succès, il sera opposé au Mali, exempté du premier tour.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here