PARTAGER

La réunion du Comité d’urgence de la Fédé foot d’hier était très attendue par rapport à la reprise ou non de la saison. Finalement les Fédéraux ont différé leur décision en se projetant sur le mois de novembre prochain.

Le Comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) s’est réuni hier mercredi sous la présidence de Me Augustin Senghor. Un seul point a été évoqué à l’ordre du jour : «Les dispositions à prendre pour la suite des compétitions fédérales de la saison 20192020 dans le contexte de la pandémie du Covid-19.», précise le communiqué.

Qui informe de la décision prise. «Après examen du contexte de la pandémie du Covid- 19 qui devient de plus en plus inquiétante et la décision des autorités de prolonger l’Etat d’urgence, le Comité d’urgence n’a pas jugé opportun de reprendre dans l’immédiat les différents championnats», peuton lire. Le document de préciser qu’une telle décision a été prise, «sur la base de l’étude de trois rapports des groupes de travail mis en place», à savoir les rapports des arbitres, ceux des membres du Cd et présidents de Ligues et un troisième rapport sur l’impact économique du Covid-19 et les coûts financiers d’un plan de relance post Covid19 du football sénégalais.

Tout repoussé en novembre
C’est ainsi que la Fsf a pris les décisions suivantes : «Différer la reprise des championnats de Ligue 1, Ligue 2, Nationale 1, Nationale 2 et du football féminin (Divisions 1 et 2) au mois de novembre 2020, selon la formule de Play off et de Play down. Terminer les championnats régionaux entre le 1ernovembre et le 31 décembre sous forme de Play off ou match à éliminatoire directe pour désigner les équipes qualifiées au tournoi de montée en Nationale 2 qui devrait s’achever au plus tard le 31 décembre 2020. Reporter toutes les compétitions des petites catégories et de beach soccer jusqu’à la saison 2020-2021.»

Plus de 280 millions aux clubs
Autre décision de l’équipe de Me Senghor : «Allouer sur fonds propres aux clubs professionnels, amateurs et certains groupements associés impactés, une subvention pour faire face aux conséquences du Covid-19, en attendant la mobilisation des appuis de l’Etat, de la Fifa et de la Caf.»
C’est ainsi, précise le communiqué, un montant global de 282 millions 100 mille Cfa sera dégagé par la Fsf. Qui compte aussi «débuter le paiement des honoraires des arbitres pour la saison 2019-2020 des championnats amateurs et professionnels à partir de la semaine prochaine».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here