PARTAGER

Suite à son succès face au Cneps Excellence (3-2), l’As Douane débute à sa manière le championnat national de Ligue 1, en s’offrant la tête du classement, lors de cette première journée.

Le ballon a enfin roulé ce week-end pour le compte de la première journée des championnats de Ligue 1 et Ligue 2. Au niveau de l’élite, c’est l’As Douane qui s’est signalée en s’offrant la première place. Les Gabelous doivent cette place de leader à leur succès obtenu face au Cneps Excellence.
Une victoire qui n’a pas été facile, car ayant été acquise au forceps, dans les dernières minutes du match. Un but libérateur qui porte la marque de Moussa Sané (90′), alors que les deux équipes étaient à égalité (2-2).

Alioune Ba, premier doublé de la saison
Pourtant, ce sont les Thiessois qui ont ouvert la marque après 16 minutes de jeu par Alioune Ba. Les Dakarois vont égaliser deux minutes après par Ababacar Mbaye Guèye (18′), avant de prendre l’avantage juste avant la pause grâce à Samba Sadio (45′, 2-1).
Au retour des vestiaires, Cneps Excellence parvient à égaliser par l’entremise de Alioune Ba (52′), qui signe d’ailleurs le premier doublé de la saison en Ligue 1 sénégalaise. Les Thiessois pensaient au moins repartir avec le point du nul, mais c’était sans compter avec Moussa Sané qui surgit pour tuer tout espoir thiessois (3-2).
Cette victoire permet aux Gabelous d’occuper la première place grâce au nombre de buts marqués. Ils devancent Diam­bars, vainqueur de Niary Tally (2-1), et Génération Foot qui a dominé Us Gorée (1-0). Les deux autres matchs se sont terminés par des nuls. A savoir Ndiambour-Pikine (1-1) et Stade de Mbour-Dsc (0-0).

Me Senghor invite les acteurs à la responsabilité
Concernant le protocole sanitaire, Me Augustin Senghor s’est réjoui des mesures prises pour la reprise du championnat de foot et qu’il a constatées de visu au stade de Ndiarème de Guédia­waye.
«Même s’il y a des choses à améliorer, c’est satisfaisant. Et si nous arrivons au fil des matchs à renforcer le dispositif, nous pouvons, sans aucune crainte, continuer nos compétitions et nous projeter peut-être, dans l’avenir, de penser à accueillir dans quelques semaines voire des mois du public dans des proportions limitées», a-t-il déclaré à l’Aps.
Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) en a profité pour inviter les acteurs du football à la responsabilité, en respectant les mesures édictées dans la lutte contre le Covid-19.
«Il est important de vérifier que les mesures édictées sont suivies par les acteurs parce qu’il est important qu’on ait ce sens de la responsabilité qui nous pousse à jouer ces matchs en tenant compte des impératifs de santé», a expliqué Augustin Senghor.

ambodji@lequotidien.sn
(avec wiwsport et aps)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here