PARTAGER

Le Qatar soutient la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026. C’est ce qu’a annoncé Hassan Al Thawadi, secrétaire général du Comité suprême pour les projets et l’héritage.
Lors d’une conférence de presse tenue lundi dernier, le secrétaire général du Comité suprême pour les projets et l’héritage au Qatar, Hassan Al Thawadi a annoncé que son pays soutient à 100% la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026, qui verra pour la première fois la participation de 48 équipes.
Al Thawadi a souhaité beaucoup de chance au Maroc dans son combat contre le trio États-Unis-Mexique-Canada, en lice également pour abriter l’événement footballistique le plus attendu de la planète.
En octobre dernier, la Fédération marocaine de football (FRMF) a déposé officiellement sa candidature auprès de la Fifa. Le pays hôte sera désigné le 13 juin 2018, soit à la veille du coup d’envoi du Mondial russe.
Hicham El Amrani nommé coordinateur entre la Fédé et la Fifa
Le président-délégué du Comité national qui sera chargé de présenter la candidature marocaine sera nommé par le roi Mohammed VI. La mission du coordinateur, interlocuteur entre la commission d’organisation et la Fifa, a été confiée à Hicham El Amrani, l’ancien secrétaire général de la Caf. Une information confirmée par un membre fédéral.
Le Marocain a quitté ses fonctions de Sg de la Caf en mars dernier. Il était l’un des bras droit de l’ex-président Issa Hayatou, battu par le Malgache Ahmad Ahmad. El Amrani et Hayatou font toujours l’objet d’une procédure judiciaire diligentée par l’autorité égyptienne de la concurrence (Eca).
Mondial 2018 : Renard veut faire mieux que l’Algérie
Fouzi Lekjaâ et Hervé Renard se disent très ambitieux pour le Mondial 2018. Le président de la Fédération et le coach des Lions de l’Atlas veulent que la participation marocaine se déroule à merveille avec des résultats qui pourraient choquer le monde entier. En répondant au quiz Oui/Non de Téléfoot, le Français a affirmé qu’il serait possible de faire mieux que l’Algérie lors du Mondial 2014 au Brésil où les Fennecs ont été éliminés en huitième de finale.
Fouzi Lekjaâ a, quant à lui, rassuré tous les Marocains en annonçant la prolongation du contrat de Renard jusqu’en 2022. Il ne reste plus que de fixer les objectifs du Mondial. Le patron de la Frmf pense qu’il faut être ambitieux puisque le Maroc est capable d’impressionner les grandes équipes.
Avec Le360

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here