PARTAGER

En visite à Diourbel, le président de l’équipe de la Sonacos, Pape Dieng, a rencontré les joueurs et le staff de l’équipe diourbelloise. S’expri­mant sur l’objectif cette saison, Pape Dieng a été très clair : «L’objectif, c’est la montée en Ligue 1. On est là pour gagner. Quand il y a des dirigeants qui ne gagnent pas, on doit les changer. On ne dépense pas un franc de la société sans exiger de résultats. Notre objectif est de monter en première division. Je suis les matchs de l’équipe. Et j’attends des résultats de l’équipe. A chaque fois qu’on me présente une note de frais, je m’y accorde pour que l’équipe soit dans les meilleures conditions. On demande à l’équipe de nous donner satisfaction. Si en fin de saison, l’entraineur n’atteint pas son objectif, aussi bien l’entraineur que le personnel dirigeant, on va les changer. Il faut qu’on soit clair. Je ne peux pas comprendre qu’on puisse justifier un échec en matière de sport. Quand on échoue, on dégage.»
Pape Dieng a informé aussi qu’il n’y a pas d’arriérés de salaires dus aux joueurs. Interpellé sur le différend entre l’instance dirigeante de la Sonacos et l’ex-coach, Salif Diallo, qui réclame de l’argent, Pape Dieng n’a pas voulu se prononcer sur le sujet. A noter que la Sonacos est actuellement leader de la  Ligue 2 sénégalaise avec  30pts.  Cheikh Marème Fall, le Secrétaire général du club, a demandé la réfection du mini-club, la finition des travaux engagés au niveau du local devant loger les joueurs et qui se situe à la cité ouvrière et la mise à disposition de deux bus pour les supporters devant rallier Dakar pour les prochaines sorties de l’équipe. Issa Marème Fall, le vice-président, a salué les efforts déployés par le Directeur général pour mettre dans de bonnes conditions les joueurs.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here