PARTAGER

Ce sera une première pour Teungueth Fc de jouer à la fois au niveau continental et national sur une seule saison. Un gros chantier que l’équipe rufisquoise prépare à la hauteur des résultats attendus. Pas moins de 250 millions de francs comme budget prévisionnel vont être ainsi mis à profit pour garantir une bonne saison dans ce contexte de Covid-19.
Pour les compétitions nationales, Tfc compte marcher dans la même dynamique que la saison passée, à en croire son président Babacar Ndiaye. «Notre objectif, c’est de reprendre le championnat l’année prochaine», a-t-il lancé. Et l’équipe travaille déjà en perspective de la saison à venir lors de laquelle elle sera grandement attendue. «Nous avons un budget prévisionnel de 250 millions de francs cette année pour la participation à la Coupe d’Afrique et le championnat», a-t-il dit, évoquant une hausse imposée par la pandémie du Covid-19. «Rien que pour le test du coronavirus, c’est 50 mille Cfa. Si on multiplie par 40 joueurs, c’est 2 millions de francs. Le faire 2 fois par semaine comme le dit la Fifa, cela revient à 4 millions de francs par semaine», a souligné le président. «Là où vous aviez trois places dans les avions, c’est désormais 2 places avec le protocole sanitaire lié au Covid-19. Là où vous aviez deux joueurs par chambre d’hôtel, ça va être un joueur par chambre», a-t-il expliqué à propos des déplacements pour la Coupe d’Afrique. «Le ministère va nous donner 21 billets et Tfc va prendre en charge 19 billets parce qu’on va se déplacer avec 40 personnes en plus de la prise en charge de l’hôtel», a-t-il ainsi rappelé. M. Ndiaye a ajouté que le budget prend aussi en charge les salaires de 30 joueurs, du personnel de l’administration. Il appelle ainsi les autorités de Rufisque à imiter le député et secrétaire général du Ppc, Seydou Diouf. «Nous demandons à tous les élus de prendre exemple sur Seydou Diouf (…) Tout le monde appelle, mais il est tant qu’ils traduisent ces paroles en actes», a-t-il exhorté. C’est une enveloppe de 5 millions de francs Cfa que le député et secrétaire général du Ppc, Seydou Diouf, a remise à l’équipe.
Pour la première campagne africaine, le club rufisquois a de grandes ambitions. «L’année dernière, on avait décliné notre participation à la Coupe d’Afrique et les gens ont beaucoup parlé. Cette année, nous irons en Afrique et nous ferons une participation honorable. C’est un défi et nous allons le relever, car impossible n’est pas rufisquois», a assuré le président de Teungueth Fc. Le début des entraînements est calé au 15 septembre. En plus de l’arrivée de «5 à 6 joueurs, en attendant leur officialisation», les responsables du club espèrent pouvoir disposer du stade à partir de cette date.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here