PARTAGER

Les Lions jouent fin mars contre la Guinée-Bissau pour le compte des éliminatoires de la Can 2021. Une double confrontation qui pourrait se jouer sans Mbaye Niang.

La liste des joueurs retenus pour les deux prochains matchs de l’Equipe nationale face à la Guinée-Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Can 2019, sera connue la semaine prochaine. En attendant, les regards sont naturellement tournés vers les joueurs susceptibles de disputer cette double confrontation entre pays voisins.
Si on devrait retrouver globalement dans cette liste des habitués, la grande interrogation risque d’être orientée sur l’un des cadres de la Tanière, en l’occurrence Mbaye Niang.
En effet, selon certaines confidences venant de l’entourage du joueur, l’attaquant rennais «n’est pas prêt mentalement» à rejoindre la Tanière pour les prochains matchs des Lions. Du coup, sa présence est quasi incertaine pour la double confrontation contre les Djurtus de la Guinée-Bissau.
Une attitude assez surprenante venant du buteur du club breton, auteur pourtant de belles prestations actuellement avec Rennes. Mieux encore, l’international sénégalais reste un titulaire indiscutable en Equipe nationale et semble être épargné ces dernières journées par les blessures. Même s’il connait présentement des moments difficiles en sélection où il n’arrive plus à retrouver le chemin des filets ; avec surtout l’épisode de la Can 2019 où il est resté muet durant toute la compétition.
Cette situation justement aurait-elle poussé Mbaye Niang à vouloir tourner le dos à la Tanière ? Où se trouve le vrai problème pour qu’il ne soit plus motivé à retrouver la sélection ? Problème psychologique, mental ? Son récent cambriolage aurait-il eu un impact ? Autant de questions qu’on est en droit de se poser ; en attendant les «vraies» réponses.
Mais il faut reconnaître que des signes avant-coureurs avaient été notés chez Mbaye Niang lors des derniers matchs des Lions. Après avoir joué les 10 dernières minutes en éliminatoires de la Can 2021 contre le Congo Brazzaville au stade Lat Dior, l’attaquant rennais avait déclaré forfait pour le déplacement des Lions en Eswatini.
Mieux encore, il y a eu son absence-polémique lors du match amical contre le Brésil (1-1) à Singapour où il avait été laissé au repos par le sélectionneur pour un genou enflé.
Si son absence se confirme face la Guinée-Bissau, cela ne manquera pas aussi de faire encore des vagues autour d’une Tanière qui pouvait bien se passer de cet énième cas Mbaye Niang…

Lys Mousset, Boulaye Dia…
Et comme par hasard, la décision du joueur de s’offrir une «pause» pour se concentrer sur son club, intervient au moment où des binationaux frappent avec insistance à la porte de la Tanière. C’est le cas de Lys Mousset ou encore de Boulaye Dia. Deux attaquants qui ont manifesté leur envie de défendre les couleurs nationales et auteurs de bonnes prestations avec leurs clubs. D’ailleurs, durant sa tournée en Europe, le sélectionneur aurait pris contact avec ces derniers pour une éventuelle intégration au sein de la Tanière.
De potentielles arrivées qui, il faut le noter, vont davantage renforcer la concurrence dans une attaque déjà très fournie. Car en dehors de Mbaye Niang, Aliou Cissé a déjà sous la main Famara Diédhiou ou encore Habib Diallo. Du beau monde sur qui pourrait s’appuyer le sélectionneur pour pallier l’absence de Mbaye Niang.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here