PARTAGER

Le football algérien risque gros. La Fifa a menacé de suspendre la Fédération pour avoir disputé deux matchs amicaux contre la Mauritanie, en janvier dernier, sans en informer l’instance dirigeante du football mondial.

A force de jouer avec le feu, le football algérien va finir par se brûler. Et là, on ne parle pas d’une petite escarre sans réelle conséquence. Non ! On fait ici allusion au gros accident, avec entrée aux urgences, électrochocs et soins intensifs.
La Fédération internationale de football a menacé de suspendre la fédération du voisin de l’Est. Pourquoi ? Tout bonnement à cause de deux matchs amicaux organisés sans en informer l’instance dirigeante du ballon rond mondial.
Ces deux rencontres, disputées contre la Mauritanie en janvier 2017 avant la Can, pourraient être lourdes de conséquences pour les Algériens.
En effet, une suspension au niveau international entrainerait l’exclusion des clubs algériens engagés en Ligue des Champions de la Caf, l’Es Sétif et le Mc Alger, ainsi que la sélection des Fennecs des éliminatoires de la Can 2019. Rien que ça !

1 COMMENTAIRE

  1. Les marocains en cherchant toujours à discréditer l
    L algerie se camouflent derriere des journaux non marocains
    Ce qu ils oublient hélas c est la sempiternelle expression et en particulier le terme « le voisin de l’est 
    Derrière un journal sénégalais se cache le makhzen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here