PARTAGER

La Coupe du Parlement lance la nouvelle saison de football au Sénégal. Elle s’est jouée ce week-end à Alassane Djigo avec le sacre de Mbour Petite Côte qui a fait forte impression par rapport au contenu des deux matchs disputés lors de cette compétition. Le Dtn, Mayacine Mar, analyse le niveau du tournoi.

Le directeur technique national, Mayacine Mar, juge «bon» le niveau du tournoi du Parlement qui a débouché ce week-end sur le sacre de Mbour Petite Côte (Mpc) aux dépens du champion du Sénégal en titre, Génération Foot. «Il ya eu de bons matchs. Surtout la finale entre Mbour Petite Côte et Génération Foot. Ça prouve qu’on est en train de travailler pour le début du championnat et pour une bonne participation à une Coupe d’Afrique. Et ça promet des lendemains meilleurs», se réjouit le Dtn qui estime «qu’il est prématuré de dire que le vainqueur du trophée, à savoir Mbour Petite Côte, est prêt au vu de ce qu’il a montré lors du tournoi du Parlement». «On en est qu’au début de saison. On peut dire que les équipes sont à 70% de leur capacité. Elles seront à leur vitesse de croisière à partir de la 6ème journée», analyse le Dtn qui reconnait que le tournoi du Parlement a permis aux équipes de faire une revue d’effectif.
Vainqueur de la Coupe du Parlement face au champion de la Ligue 1, Génération Foot, l’équipe de Mbour Petite Côte a impressionné par le contenu livré durant les deux matchs disputés lors de ce tournoi. Présent sur le plan physique, la formation du président Mbaye Diouf Dia a fait bonne impression.
D’abord c’est Keur Madior de Mbour qui en fera les frais en se faisant éliminer (1-0) en demi-finale suite à un but signé Mouhamed Pouye, l’international U20 maître à jouer de Mbour Petite Côte. Ayant connu une entame très difficile lors de la finale en encaissant un but de Génération Foot dès la 11ème minute, le vainqueur de la Coupe du Sénégal a pu trouver les ressources physiques pour acculer son adversaire et recoller au score grâce à Abdoulaye Guèye dans les dernières minutes.
Même l’entraîneur de l’équipe de Mpc, Badara Sarr, ne s’attendait pas à voir son équipe remporter la coupe du fait que celle ci n’a eu que dix jours de préparation au moment où Génération Foot sort d’une préparation d’un mois et quinze jours. «Cela prouve que ce qu’on a bien fait en prenant des raccourcis», a indiqué Badara Sarr qui a renforcé son équipe avec une dizaine de joueurs dont deux anciens de Diambars, Khassim Touré et Salim Ndao, qui évoluait à Teungueth Fc la saison dernière, et Abdoulaye Ndao revenu de la Roumanie.
Ayant disputé 70 matchs de compétition africaine en club et en Equipe nationale en tant qu’entraîneur, Badara Sarr entend s’appuyer sur son expérience pour ramener son équipe en phase de poules en Coupe de la Caf. C’est en tout cas l’objectif que se fixe le président du club, Mbaye Diouf Dia, qui a appelé les entreprises installées à Mbour à venir soutenir le représentant sénégalais en compétition africaine.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here