PARTAGER

Désigné à deux reprises homme du match lors du tournoi de l’Ufoa 2017 où le Sénégal a été éliminé en match de poule, le défenseur central de la Suneor de Diourbel, Abdoulaye Diène, a finalement été nominé dans l’équipe type du tournoi, remporté par le Ghana. Une distinction méritée pour ce jeune joueur dont on prédit un bel avenir.

Il a été la grosse satisfaction de l’Equipe nationale locale lors du tournoi de l’Ufoa 2017 remporté par le Ghana, pays hôte de l’événement, face au Nigeria, dimanche. Alors que les Lions locaux n’ont pas pu franchir le cap du premier tour. Comme lot de consolation, la nomination dans l’équipe type du tournoi du défenseur central des Lions, Abdoulaye Diène. Auteur d’un bon tournoi, le pensionnaire de la Suneor de Diourbel où il évolue depuis deux ans, a séduit de par sa classe et son élégance dans l’axe de la défense sénégalaise. Une belle performance pour ce jeune joueur formé par Diambars de Saly qui ne surprend nullement son entraîneur à la Suneor. «C’est un gosse talentueux, intelligent avec une bonne lecture du jeu. Il est disponible et ponctuel, très sérieux dans ce qu’il fait. Donc, ce n’est pas une surprise de le voir à ce niveau», a réagi Djiby Fall qui a eu à travailler avec lui pendant quatre mois, l’année dernière. «Il a beaucoup progressé et il a encore une marge de progression. Je crois que d’ici deux ans, il pourra jouer en Equipe nationale A. C’est un défenseur rare qui peut jouer dans n’importe quelle équipe en championnat, voir à l’étranger, que ce soit en Afrique ou en Europe», ajouter le technicien sénégalais.

Garba Lawal déjà séduit
L’ancien milieu des Super Eagles du Nigeria (2000-2006), Garba Lawal, vainqueur du tournoi de football des Jeux Olympiques de 1996 (Atlanta), avait eu la même réaction à l’endroit du défenseur sénégalais. «Quand j’ai demandé où il jouait et qu’on m’a répondu dans un club sénégalais, j’ai eu du mal à le croire. Je ne suis pas sûr qu’il restera encore longtemps dans le championnat sénégalais parce qu’il a tout pour évoluer au plus haut niveau sur le continent», disait-t-il à nos confrères de l’Agence de presse sénégalaise. Suffisant pour que Abdoulaye Diène soit désigné à deux reprises, homme du match, «parce qu’il planait au-dessus de ses coéquipiers et ses adversaires», avait expliqué le milieu de terrain à la retraite.
Vainqueur du tournoi, le Ghana place 5 joueurs tandis que le Nigeria affiche 3 de ses finalistes. Malgré ses 4 buts encaissés en finale, Ikechukwu Ezenwa, déjà élu meilleur gardien, figure dans les buts de ce onze-type. En défense, la paire centrale Conde Aminata (Guinée) et Ablaye Diène (Sénégal) avec sur les côtés Osas Okoro (Nigeria) et Thomas Abbey (Ghana). Le Nigérien Victorien Adebayor, le Béninois Charbel Gomez, le Ghanéen Isaac Twum et le Nigérian Azeez Aremu forment le milieu de terrain. Puis la paire d’attaquants 100% Black Stars avec Stephen Sarfo, meilleur buteur de la compétition, et son coéquipier Winful Cobbinah.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here