PARTAGER

Quelque 600 apprenants vont intégrer à partir de l’année prochaine, le centre sectoriel de formation professionnelle (Cstp) de Diamniadio dans les filières tourisme et aviculture. Deux nouvelles filières qui vont élargir l’offre de formation du Cstp qui abrite actuellement une unité pour les Btp et une autre pour les maîtrises d’énergie. «Ça fait partie des projets de 13 centres de formation que le président de la République doit inaugurer au courant de l’année 2020. Nous faisons un suivi très serré pour pouvoir réceptionner d’ici la fin de l’année, les travaux. Chaque centre peut recevoir pas moins de trois cents apprenants à former sur les derniers standards internationaux», a assuré vendredi Dame Diop, ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle.
Il a fait savoir que pas moins de cinq milliards francs ont été injectés à la réalisation des deux centres, fruit d’une coopération entre l’Etat du Sénégal d’un côté, la banque mondiale et l’Afd de l’autre. «Le tourisme et l’aviculture sont deux secteurs qui nous donnent beaucoup de satisfaction et pour lesquels nous n’avions pas malheureusement des offres de formation. Ici ce sont des centres de dernière génération très modernes et qui coûtent pas moins de 2 milliards. Pour le tourisme, nous sommes à 2.5 milliards et sur l’aviculture à 2.3 milliards compte non tenu des équipements», a soutenu Dame Diop venu constater de visu l’état d’avancement des travaux. Il a fait état d’une enveloppe d’un milliard de francs Cfa pour l’équipement des deux pro­jets. «Cela va nous permettre de mettre les apprenants sur les derniers standards internationaux aussi bien en tourisme qu’en aviculture», a-t-il noté à propos des deux projets exécutés par l’Office national de la formation professionnelle (Onfp).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here