PARTAGER

Le Collectif des instituts de formation professionnelle privés et associés (Cifppa) invite le ministère de l’Enseignement technique et professionnel à «une large concertation» avec tous les acteurs. Dans un communiqué reçu à l’Aps, le Cifppa dit avoir lancé cet appel en vue d’une «meilleure prise» en charge des «véritables questions» concernant ce secteur. Les écoles de formation professionnelle privées disent s’inquiéter de la gestion de la «crise» engendrée par la pandémie de Covid-19. A cause d’elle, leurs activités sont suspendues depuis le 16 mars. Les membres du collectif disent attendre «plus d’actions» de leur ministère de tutelle, «compte tenu de la précarité» de leurs écoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here