PARTAGER

L’ancien entraîneur de la Côte d’Ivoire et de la Zambie, Hervé Renard, a dévoilé la formule pour remporter la Coupe d’Afrique des nations. Le Français a mené la Zambie et la Côte d’Ivoire au succès, respectivement en 2012 et 2015, devenant l’un des entraîneurs les plus titrés du continent.

Actuellement sélectionneur de l’Arabie Saoudite, Hervé Renard estime que la discipline est la clé pour s’ouvrir les portes du succès. «Lorsque vous faites l’erreur de sélectionner un joueur parce qu’il est bon et non discipliné, vous échouerez», a déclaré à Tv3, l’ancien sélectionneur de la Zambie et de la Côte d’Ivoire avec qui il a remporté respectivement la Can 2012 et 2015. «Il vaut donc mieux laisser ce joueur de côté et opter pour celui qui contribue au bon esprit d’équipe», a-t-il ajouté. Malgré son succès avec les Eléphants et les Chipolopolos, le technicien français de 51 ans a pourtant échoué avec le Maroc à la récente Can en Egypte.

«En Afrique, la vie s’arrête pour le football»
Hervé Renard croit que les joueurs doivent jouer en ayant en tête qu’ils défendent la patrie. Exactement comme un soldat à la guerre. «Vous devez jouer pour le drapeau du pays», a-t-il déclaré. «En Afrique, la vie s’arrête pour le football. Il y a donc de la passion pour cela. Donc en tant que joueur ou entraîneur, vous devez y penser. Vous devez jouer pour eux, pour les rendre fiers en tant que pays», a-t-il dit.

Remporter une 3e Can avec… le Ghana
Mais Renard n’exclut pas de revenir en Afrique. Fan de grands challenges, l’ancien sélectionneur national pourrait retrouver le continent, mais via un pays qui souhaite redorer son blason. «J’ai un nouveau challenge avec l’Arabie Saoudite et je suis concentré dessus, mais je reviendrai en Afrique à coup sûr. Je veux gagner quelque chose avec un pays qui n’a pas remporté de Coupe d’Afrique depuis longtemps. Revenir pour coacher le Ghana serait exceptionnel, mais personne ne sait de quoi demain est fait. Le Ghana était au top, mais s’est relâché. Pourtant, le potentiel est toujours là», a-t-il expliqué au média local 3 Sports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here