PARTAGER

Au nom de «l’élan de solidarité» et de la «forte mobilisation» pour leur libération, Guy Marius Sagna, Babacar Diop et Cie ont mis fin à leur grève de la faim hier. Ils appellent, cependant, les citoyens à participer «massivement» à la manifestation de vendredi prochain contre la hausse du prix de l’électricité.

Les activistes qui avaient manifesté devant les grilles du Palais présidentiel ont mis fin à leur grève de la faim. Tous avaient observé ce mot d’ordre pour dénoncer le caractère «injuste» et «arbitraire» de leur arrestation et de leur détention. «Nos concitoyens Malick Biaye, Diao Diallo, Dr Babacar Diop, Papis Djim, Guy Marius Sagna, Ousmane Sarr, Leuz Def Tekk et Pape Abdoulaye Touré ont décidé de donner suite aux appels multiples lancés par leurs familles, leurs camarades et la Société civile. Ainsi, ils ont décidé, à compter de ce mardi 10 décembre 2019 à 12h, de mettre un terme à la grève de la faim entamée le mardi 3 décembre 2019», indique un communiqué signé par les mouvements Frapp, Fds/Nitu dëgg Sénégal des Valeurs, Gilets rouges, Snp. Guy Marius Sagna et ses co-détenus qui «remercient et manifestent leur respect» à tous les avocats qui se sont constitués pour leur défense, «prennent acte de l’élan de solidarité et la forte mobilisation des Sénégalais de tous bords qui continuent d’exiger leur libération». Et, en direction de la manifestation du vendredi 13 décembre, ils demandent au Peuple sénégalais de «sortir massivement pour continuer la mobilisation contre la hausse injustifiée du prix de l’électricité».
Dimanche, Forces démocratiques et sociales (Fds) avaient alerté sur «l’état de santé critique» de leur leader, Babacar Diop. Serigne Assane Kane invitait tous leurs camarades à «mettre fin à cette grève de la faim qu’ils ont entamée depuis mardi dernier pour éviter l’irréparable». Le chargé de communication de Fds ajoutait que «les Sénégalais ont besoin de Babacar Diop, de Guy Marius Sagna et de tous ces jeunes qui ont consenti des sacrifices énormes qui les ont menés en prison».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here