PARTAGER

Un forum qui se projette sur le devenir du département de Rufisque, cristallisant une partie importante des projets du Plan Sénégal émergent (Pse), le chef de l’Etat Macky Sall ne pouvait le manquer. «Malgré un agenda chargé, j’ai tenu à venir présider l’ouverture de ce forum», a assuré Macky Sall à l’entame de son propos. «Un forum qui met en relation acteurs, Etat, investisseurs du secteur privé national comme international ouvre une ingénierie territoriale (…) Vous avez compris qu’il revient naturellement aux élus locaux d’impulser la réflexion devant permettre de définir les stratégies contribuant à la mise en œuvre et au succès de la mise en œuvre du Pse», a-t-il poursuivi, faisant des collectivités locales des entités indispensables pour l’effectivité de l’émergence. «Il faudra bâtir le Sénégal émergent à partir des atouts et potentialités de chaque territoire. Au-delà de l’architecture et de la gouvernance avec la communalisation intégrale avec l’avènement du Conseil départemental comme collectivité territoriale, je veux offrir aux acteurs locaux une meilleure participation à l’élaboration de la conduite des stratégies de développement territorial», a précisé le président de la République. Il s’agira pour les collectivités locales d’exercer pleinement leurs compétences pour relever, avec l’Etat, les défis d’émergence et en veillant en permanence à la mise en cohérence dynamique des politiques locales avec les différentes politiques sectorielles nationales. Macky Sall a, à ce titre, salué l’initiative du Conseil départemental de Rufis­que, initiateur de cette rencontre de trois jours, ponctuée de panels et ateliers, pour mettre le département à la hauteur des enjeux qui l’interpellent pour son envol économique. «Renforcer l’attractivité territoriale à travers la promotion du partenariat public-privé, c’est tout le sens de ce forum (…) Je vous prie de bien vouloir me faire parvenir les conclusions qui seront issues des divers ateliers», a ainsi exhorté Macky Sall. «Rufisque c’est le Plan Sénégal émergent en miniature. Rufisque abrite la presque totalité des grands projets du Pse», a pour sa part expliqué Souleymane Ndoye, président du Conseil dépar­temen­tal. «Ce qui nous a poussés à organiser ce forum, c’est pour qu’il y ait cette complicité dans la création d’industries qui va se dérouler dans notre territoire», a-t-il émis sur le sens de ce forum qui se poursuit jusqu’au 14 mars et qui ambitionne de relever le défi de la décentralisation et du Pse.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here