PARTAGER

Le Mouvement Y’a en marre ne veut pas s’éloigner de ses actions communautaires dans la banlieue dakaroise malgré son implication dans les grands combats de l’heure. A travers son Forum régional axé sur «Jeunesse urbaine et assainissement», le mouvement veut susciter davantage de conscience citoyenne sur ces problématiques chez les jeunes. Aliou Sané, coordonnateur de Y’en marre, détaille les contours de cette rencontre : «Ensemble, tous ces leaders d’opinion engagés pour la cause de la thématique de l’assainissement autonome réfléchiront aux voies et techniques à travers l’art pour agir au sein de leurs communautés, leurs villes, et même à l’échelle de leur pays. Que ce soit à travers un slam, une pièce de théâtre, un graff, un rap ou encore une photo, ils vont être amenés à coproduire des œuvres qui seront exposées durant le forum mais ensuite ils vont poursuivre leur diffusion dans leur pays, dans leurs différents espaces d’expression.»
Aujourd’hui, le Forum régional souhaite offrir une plateforme à la jeunesse urbaine afin qu’elle puisse comprendre son rôle et envisager ainsi sa contribution à sa manière et dans son entourage, à faire avancer la question de l’assainissement.Aliou Sané insiste : «Des experts sur les questions techniques et politiques sur l’assainissement viendront ponctuer de leur présence les 3 jours durant, afin d’orienter les productions pour les rendre plus efficientes et mobiliser ainsi le grand public à l’action face aux enjeux de l’assainissement. Le projet souhaite faire avancer la question de l’assainissement en Afrique de l’Ouest francophone en permettant à la Société civile de contrôler la mise en œuvre de réels engagements politiques au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal et en permettant un changement de comportement sur la question.»
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here