PARTAGER

A travers la récente saisie de faux médicaments d’une valeur de 1 milliard 43 millions et de 347 kg de chanvre indien d’une valeur d’environ 21 millions de F Cfa, entre autres, la Subdivision des douanes de Fatick qui était rattachée à Kaolack pendant 8 ans, a fini de prouver que sa réouverture en novembre 2018 seulement était plus qu’une nécessité.

La Brigade maritime des douanes de Foundiougne a réussi une belle opération dans la nuit de samedi à dimanche dernier avec la saisie d’une grande quantité de faux médicaments dont des antibiotiques et des aphrodisiaques d’une valeur estimée à 1 milliard 43 millions de francs Cfa. C’est ce qu’a révélé hier à la presse le commandant Abdou Thiam, chef de la Subdivision des douanes de Fatick. Selon M. Thiam, cette saisie est le résultat combiné d’un renseignement et d’une filature sans faille qui ont permis de mettre hors course le véhicule transportant la marchandise à hauteur de Niakhar sur l’axe Fatick-Bambey.
Animé par un sentiment du devoir accompli, le commandant Thiam n’a pas manqué de saluer à sa juste valeur l’action menée par les hommes du Lieutenant Mamadou Lamine Sakho, chef de la Brigade maritime des douanes de Foundiougne. «En plus de mettre la jeunesse et la population du pays à l’abri des effets néfastes de ces produits médicamenteux illicites, l’action des hommes du Lieutenant Mama­dou Lamine Sakho a aussi permis de circonscrire l’impact négatif de ce trafic sur l’économie du pays», se réjouit-il. Avant de laisser entendre que quelques jours auparavant, entre le 18 et le 20 mars, la Brigade mobile de Gossas, dirigée par le Lieutenant Mamadou Lamine Diène, avait saisi 340 kg de chanvre indien en 48 heures. Ce à quoi s’est ajoutée la mise hors circuit par la Brigade mobile de Fatick, d’un trafiquant à bord d’une moto Jakarta qui circulait avec 7 kg de chanvre indien. Ce qui fait un total de 347 kg de chanvre indien d’une valeur estimée à quelque 21 millions de F Cfa.
dndong@lequotidien.sn

2 Commentaires

  1. Félicitations à la douane.
    L’Etat n’a pas regretté de vous avoir formés, de vous avoir recrutés et de vous rémunérer à la hauteur de votre contribution au développement économique du pays et à la protection de la santé de nos concitoyens.

    Si les saisies continuent de cette manière, bientôt le trafic des faux médicaments va disparaitre de notre pays. Bravo aux autres forces de défense et de sécurité comme la gendarmerie et la police et au Ministère de la santé pour la sensibilisation

  2. Félicitations à la douane.
    L’Etat n’a pas regretté de vous avoir formés, de vous avoir recrutés et de vous rémunérer à la hauteur de votre contribution au développement économique du pays et à la protection de la santé de nos concitoyens.

    Si les saisies continuent de cette manière, bientôt le trafic des faux médicaments va disparaitre de notre pays. Bravo aux autres forces de défense et de sécurité comme la gendarmerie et la police et au Ministère de la santé pour la sensibilisation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here