PARTAGER

Le Front patriotique pour la défense de la République exige des excuses du Président Macky Sall après ses propos sur la colonisation. Une sortie «catastrophique» ajoutée à la crise universitaire et l’absence de dialogue pouvoir-opposition, qui font du chef de l’Etat un «incapable», aux yeux du Pds et de ses alliés.

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) invite le président de la République à la démission suite à ses propos sur la colonisation française. En effet, en marge du lancement du tome 1 de ses «Convictions républicaines», vendredi dernier, Macky Sall soutenait que «les Français sont nos amis parce qu’ils servaient des desserts aux tirailleurs sénégalais, contrairement aux autres Africains». Le Pds et ses alliés, qui qualifient cette sortie de «catastrophe», invitent le chef de l’Etat, à défaut de démissionner, à renoncer à sa propre succession à l’élection présidentielle du 24 février 2019. «Sur la chaine Tv5, cette déclaration passe en boucle et essuie les chahuts du monde entier. Macky Sall est une honte pour le Sénégal. Nous considérons que les Blancs ne sont pas supérieurs aux Noirs. Le président de la République doit présenter ses excuses au Peuple sénégalais et aux peuples africains», a exigé Mamadou Diop Decroix hier lors d’une conférence de presse.
Le président de la République a également été cité par le Fpdr comme responsable de la venue d’un huissier au domicile de Me Abdoulaye Wade situé au Point E, mardi dernier. Pour Decroix, Macky Sall doit une fière chandelle à l’ancien Président. «Macky aurait pu faire comme Me Alioune Badara Cissé qui a écrit un poème pour chanter Me Wade. On attendait cela plus de sa part que de Alioune Badara Cissé. Au lieu de cela, il a envoyé un huissier pour évaluer les biens de Me Wade en guise de cadeau d’anniversaire. C’est le summum de l’inélégance», s’est ému le coordonnateur du Fpdr sous le regard de Oumar Sarr et Doudou Wade. De l’inélégance, c’est ce que reprochent aussi Decroix et Cie au régime actuel dans la crise universitaire. D’après le Fpdr, le Président Macky Sall «au lieu d’apporter des solutions concrètes à l’université, s’emploie à diviser les étudiants». Mais Mamadou Diop a une explication à cette situation : «Le Sénégal n’a pas d’argent.»

«Macky est un chef de famille qui ne peut pas assurer la dépense quotidienne»
Il justifie sa pensée : «L’Etat peine à payer les bourses des étudiants et les dettes contractées avec les hôpitaux. Le pouvoir doit 14 milliards aux établissements supérieurs privés. Les inspecteurs sont en grève…» A la lumière de son raisonnement, Decroix lâche une métaphore pour montrer l’«incapacité» de l’actuel Président à diriger le pays : «Macky Sall est un chef de famille qui ne peut pas assurer la dépense quotidienne. Donc, il doit libérer les siens.» Et si cet «incapable», selon le Fpdr, appelle au dialogue sur le pétrole et le gaz mais aussi sur le parrainage ? La réponse du Mamadou Diop Decroix et Cie est sans équivoque : non. «Macky Sall signe des contrats en catimini dans l’opacité totale et après, il appelle à un dialogue. Autour de quoi ? Le Fpdr n’ira pas à ce dialogue parce que Macky Sall a mis la charrue avant les bœufs. Sur le parrainage, étant donné que nous avions rejeté l’adoption de ce projet, nous ne voyons pas pourquoi participer à sa mise en œuvre», décline Decroix qui renouvelle pourtant la disposition du Fpdr à un dialogue «sincère et loyal».
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here